ActualitéBusinessJeux Video

Jeux vidéo: le marché britannique a atteint les 7 milliards de livres en 2020, un record

AFP

Le marché des jeux vidéo au Royaume-Uni a atteint le montant record de 7 milliards de livres en 2020, dopé par les confinements face à la crise sanitaire, au profit de tous les supports, consoles, PC et smartphones. Il s’agit d’un bond de 30% par rapport à 2019, ce qui permet de dépasser largement le précédent record de 2018, révèle vendredi un rapport de l’association du secteur britannique, l’Ukie.

La tendance au Royaume-Uni a été la même qu’aux États-Unis ou en France par exemple où 2020 a été une année de tous les sommets. Le chiffre d’affaires tiré des ventes de jeux, qu’ils soient en ligne ou non, a progressé de 18% à 4,55 milliards de livres, porté notamment par le jeu de simulation Animal Crossing: New Horizons, sorti sur Nintendo au moment du premier confinement. Celui des supports a lui connu une année record, les joueurs s’équipant de nouvelles consoles et accessoires, notamment de réalité virtuelle, avec au total une flambée de 60,8% à 2,26 milliards.

Les consoles ont connu la croissance la plus forte, grâce au succès de la Switch (Nintendo) et en fin d’année à l’arrivée de la nouvelle génération des consoles Sony (PlayStation 5) et Microsoft (Xbox Series). Enfin, les ventes de produits dérivés ont progressé de 32,6% à 199 millions de livres, ralenties par l’absence d’événements et de salons en raison des restrictions sanitaires.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Jeux vidéo: le marché britannique a atteint les 7 milliards de livres en 2020, un record
Porté par le cloud et l’e-commerce, Amazon dégage 7,8 milliards de dollars de bénéfice mais déçoit le marché
Avec Flag Systèmes, le Futuroscope va connaître son plus grand développement depuis sa création
VTC: Didi Chuxing dément les rumeurs d’une sortie de la Bourse de New York
samsung
Smartphones: les pénuries de composants électroniques pénalisent les ventes
ERP : Odoo, nouvelle licorne belge après une levée de 180 millions d’euros
E-commerce, cryptomonnaies, livraison… : Pékin serre la vis à des secteurs en plein essor