ActualitéTech

La licorne indonésienne Go-Jek a levé 1,5 milliard de dollars

La start-up indonésienne Go-Jek, qui développe notamment un service de scooter-taxi pour les particuliers, a levé 1,5 milliard de dollars auprès d’une douzaine d’investisseurs, dont BlackRock et Google, selon des informations obtenues par Reuters. Avec cette levée, l’entreprise est maintenant valorisée à 5 milliards de dollars.

Cette levée doit permettre à Go-Jek d’être plus compétitive sur le marché d’Asie du Sud-Est, extrêmement concurrentiel. L’entreprise a aussi le soutien de solides investisseurs comme Temasek Holdings et Tencent Holdings.

Uber et Grab en embuscade

Selon Reuters, un des concurrents de Go-Jek, la start-up Grab, d’origine singapourienne, est déjà valorisée à plus de 6 milliards de dollars. De plus, l’entreprise Uber a récemment annoncé qu’elle continuerait à investir de façon importante dans la région, même si elle s’attend à perdre de l’argent dans un premier temps, à cause du prix que lui coûte cette nécessité de se démarquer de la concurrence.

5 millions d’utilisateurs actifs par semaine pour Go-Jek

Go-Jek va donc devoir se battre pour ne pas perdre sa place sur le marché indonésien où aussi bien Uber que Grab sont en train de se déployer. À noter que Go-Jek est plus qu’un simple service de transport pour les particuliers. Ses nombreux services marquent le quotidien des Indonésiens. Sa plateforme digitale propose, entre autres, de la livraison de repas à domicile ou encore des solutions de paiement. En décembre, la société revendiquait 900 000 chauffeurs et 15 millions d’utilisateurs actifs par semaine.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La licorne indonésienne Go-Jek a levé 1,5 milliard de dollars
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse