Les dernières actualités de la techTech

Le marché des jeux sur mobile en Chine devrait dépasser celui des Etats-Unis en 2015

Les revenus par utilisateurs payants ont progressé de 20% l’an dernier.

Microsoft serait sur le point de lancer une version de sa console Xbox One spécialement conçue pour la Chine. L’éditeur de jeux King a récemment annoncé un contrat d’édition avec Tencent pour inonder le marché chinois de son grand succès: Candy Crush Saga. Force est de constater que coté jeux en ligne, le marché chinois attire de plus en plus. Et pour cause, le voilà en pleine expansion: d’après l’étude de SuperData portant sur le marché des jeux sur mobile en Chine, celui-ci pèsera 3 milliards de dollars sur l’année 2014.

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

A contrario, le marché américain – qui devrait représenter 3,2 milliards de recettes en 2014 – montre des signes d’essoufflement, si bien que le marché chinois devrait le dépasser en 2015 d’après cette étude. Outre Atlantique, les dépenses continuent de croître mais à un taux bien inférieur à celui observé dans le pays le plus peuplé du monde. Contrairement à ce qui s’observe partout ailleurs, c’est Android qui fait la course en tête en Chine, devant le système iOS d’Apple. Du coup, les revenus par utilisateurs payants ont progressé de 20% l’an dernier. Et les investissements dans le marketing mobile ont plus que doublé entre janvier 2013 et janvier 2014.

La monétisation de l’audience, enjeu de l’année à venir

En Chine l’audience devrait atteindre 266 millions de personnes contre 242 millions aux Etats-Unis. Comme l’indique l’étude, la question de la monétisation de cette vaste audience est un enjeu crucial pour l’avenir des jeux sur mobile. Les développeurs de jeux vont devoir affiner leur modèle économique, mais pour l’instant, les observations réalisées sur le marché autorisent l’optimisme. Les joueurs chinois comme ceux américains se sont habitués au modèle freemium et s’avèrent de plus en plus enclins à dépenser de l’argent via des applications. La confiance envers les moyens de paiement via mobile s’étoffe. Mais les acteurs américains ne sont pas les seuls dans la course: l’éditeur chinois FunPlus, éditeur du jeu « Family Farm » sur Facebook, a par exemple levé 74 millions de dollars en mars dernier.

Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This