A la uneActualitéBusinessEuropeStartup

Le Numa lève 3 millions d’euros auprès de la MAIF

L’accélérateur le Numa a annoncé avoir levé 3 millions d’euros auprès de MAIF Avenir, le fonds d’investissement du groupe d’assurances. Ce tour de table porte à 4 millions les fonds levés après une campagne de crowdfunding qui a rapporté 1 million d’euros. Avec ces fonds, le Numa veut bâtir «un réseau international de l’innovation» d’ici 2019 et «exporter» son modèle.

La MAIF rejoint le club des 330 investisseurs individuels mobilisés pour financer la croissance du Numa. Le partenariat avec l’assureur doit notamment permettre «l’ouverture vers l’international» ou encore «le sourcing de start-up». «Ce partenariat inédit met en avant un modèle original d’innovation à la française qu’il est possible d’exporter », explique Pascal Demurger, le directeur du groupe MAIF.

«L’entrée de MAIF au capital de NUMA constitue un passage à l’échelle ambitieux et particulièrement cohérent», avance Marie Vorgan Le Barzic, directrice du NUMA.

Le cabinet de conseil Roland Berger, Adéo et Leroy Merlin, entrent aussi au capital de NUMA. Les montants de leur participation n’ont pas été précisé. Accompagné également par Google, Orange et BNP Paribas, l’accélérateur est, depuis 2014, privé à 90%.

Le Numa cherche à s’implanter dans 15 écosystèmes «en voie de maturation», à l’image d’un partenariat en Inde signé en juillet 2015. Depuis la première saison au Camping en 2011, 72 start-up ont été accélérées, dont « 90% des start up sont toujours en activités et 53 millions d’euros de fonds ont été levés », souligne le hub.

Lire aussi: Le Numa joue la carte de l’Inde avec un nouveau partenariat

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Numa lève 3 millions d’euros auprès de la MAIF
Loi Avia, Twitter : La régulation des plateformes numériques au cœur des débats
Navigation: des drones au cœur du nouveau système anti-mines franco-britannique
[Webinar] Les 6 clefs pour optimiser sa gestion de contenu en entreprise
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Copy link