BusinessLes contributeursLes ExpertsTech

L’Europe a-t-elle les armes pour redevenir championne de l’innovation de rupture ?

Par Thomas Gouritin, fondateur de Regards Connectés

On le sait les Etats-Unis et la Chine ont pris une avance considérable en matière de technologie. GAFA vs BATX, le combat technologique et politique est-il réellement perdu d’avance?

En tout cas pour avoir une chance de remettre l’Europe au centre du jeu technologique pour les générations futures, il faut bouger, bouger fort, et bouger maintenant. C’est tout le propos de l’initiative JEDI (Joint European Disruptive Initiative) portée par André Loesekrug-Pietri, Chief JEDI Officer, et son équipe de JEDIs de la tech européenne. L’idée? Réunir l’ensemble des acteurs de l’innovation européenne pour les faire avancer ensemble rapidement afin de ne pas rater les prochaines grandes avancées.

L’initiative est franco-allemande et se veut révolutionnaire dans son approche: elle vise à repousser les frontières technologiques en finançant de manière très agile, exigeante et non bureaucratique la recherche publique comme la recherche privée, les start-up comme les grands groupes industriels au travers de grands défis. André Loesekrug-Pietri nous en dit plus sur cette vision qui se doit d’aller vite sur des sujets de société majeurs.

L’ensemble des vidéos de Regards Connectés sont à retrouver sur le site.

Le contributeur:

Passionné de technologie et d’innovation du côté des interfaces web, Thomas Gouritin baigne dans les chatbots depuis plusieurs années avec la conception de projets pour des acteurs nationaux et internationaux.
Depuis 18 mois, il documente des tests de chatbots dans tous les secteurs sur medium.com/1jour1bot et il en a tiré un livre blanc complété par les témoignages de grands comptes (de Direct Energie à Disney France). Son mot d’ordre: stop au bullshit, pensons avant tout à l’expérience offerte aux utilisateurs!
Tags

contributeur

Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.

Sur le même sujet

Un commentaire

Share This