ActualitéBordeauxFrenchTech

[Made in Bordeaux] 7 entrepreneuses dans la Tech à suivre

Par Aurore Vinzerich et Jacques Froissant, correspondants FrenchWeb

Ce mois-ci, nous avions envie de mettre un coup de projecteur sur 7 entrepreneuses qui ont développé une activité dans la Tech à Bordeaux. Sept parcours, sept secteurs d’activité, sept talents à découvrir ou re-découvrir.

Maryne Cotty-Eslous
Fondatrice & CEO de Lucine

Crédit: Maryne Cotty-Eslous

Le parcours de Maryne Cotty-Eslous est ponctué de multiples diplômes en anthropologie, neurosciences, psychologie, histoire et droit. Atteinte d’endométriose et du syndrome d’Ehlers-Danlos, elle fonde Lucine en 2017, une application à destination des malades chroniques pour évaluer en 45 secondes l’intensité de leurs douleurs et les soulager immédiatement à domicile, sans médicament. Elle est également membre du Conseil National du Numérique depuis 2018.

Laure Courty
Fondatrice & CEO de Jestocke

Crédit: JeStocke

Laure Courty crée JeStocke en 2014, une plateforme qui permet à des particuliers et des entreprises de générer des revenus supplémentaires en mettant en location un espace de stockage inoccupé auprès d’autres particuliers ou entreprises. Aujourd’hui, le service est disponible dans plus de 1000 villes de France et se positionne comme la marketplace leader française du stockage. En 2018, la start-up a poursuivi sa croissance en ouvrant son activité à l’international.

Mathilde Le Roy
Fondatrice & CEO de KAZoART

Crédit: KAZoART

Après 15 années passées dans la communication et le mécénat au sein de grandes institutions culturelles, Mathilde Le Roy décide de se consacrer à sa passion, l’Art. Elle créé KAZoART en 2015, une galerie d’art en ligne qui permet à des amateurs d’acheter des oeuvres directement auprès des artistes. La plateforme propose plus de 20 000 oeuvres et vient de s’ouvrir à l’international.

www.kazoart.com

Laure Malergue
Fondatrice & CEO de Displayce

Crédit: Cécile Muzard

Il y a 5 ans, Laure Malergue crée Displayce, la première plateforme programmatique en France spécifiquement conçue pour faciliter et optimiser les campagnes DOOH (Digital-Out-Of-Home). Convaincue que les panneaux digitaux sont de puissants médias pour générer du trafic et des ventes incrémentales en magasins, elle développe une DSP pour accroître le ciblage, les vidéos et la mesure des campagnes. Leader sur le marché français, Displayce développe désormais son offre en Europe.

www.displayce.com

Marie Mérouze
Fondatrice & CEO de Marbotic

Crédit: Marbotic

Marie Mérouze crée Marbotic en 2012. Elle ambitionne de renouveler l’apprentissage de la lecture et des mathématiques en associant innovation technologique et jouet traditionnel. Elle crée pour cela une méthode d’apprentissage qui allie jouet en bois traditionnel et interactivité des tablettes tactiles. En 2018, elle lance un produit exclusif avec Apple. Après une levée de fonds de deux millions d’euros en 2018, la start-up accélère son déploiement à l’international.

Agnès Passault
Co-fondatrice & Présidente d’Aquitem

Crédit: Aquitem

Agnès Passault co-fonde Aquitem en 1987, tout juste diplômée d’un IUT “Tech de Co”. A l’origine spécialisée dans la gestion des points de vente, la société évolue au fil des années pour devenir une référence dans le marketing numérique et plus particulièrement dans la gestion de la Relation Clients. Depuis sa création, le groupe a réalisé 5 rachats et emploie plus de 120 salariés. Agnès Passault est également très impliquée dans l’écosystème digital, en tant que Présidente de Digital Aquitaine, Membre du Directoire de l’ADI et Vice-présidente du Syrpin.

Léa Thomassin
Co-fondatrice & DG de HelloAsso

Crédit: HelloAsso

Diplômée d’une école de commerce et d’un Master de sociologie, Léa Thomassin débute sa carrière dans une ONG. En 2009, elle co-fonde HelloAsso, une solution de paiement en ligne entièrement gratuite, dédiée aux associations et aux clubs. Aujourd’hui, la structure emploie 65 salariés et confirme sa croissance notamment par son partenariat, en mai dernier, avec Qwant. Il s’agit d’une extension solidaire qui transforme chaque clic sur un lien sponsorisé en dons reversés à des associations.

Les talents féminins de la Région ne manquant pas, cette Tribune appelle un deuxième volet très bientôt. ;)

———————–

Retour sur…

Une délégation “Women in Tech” Bordeaux pleine de promesses.

Comment réaliser cette Tribune, sans revenir sur la délégation “Women in Tech” impulsée par Bordeaux Métropole sur le Salon VivaTech ? Sélectionnée en partenariat avec les Premières N/A, cette délégation a convié une quinzaine de startuppeuses, tous secteurs confondus, à rencontrer des décideurs de grands groupes du financement et de l’open innovation.

« C’est la première fois que nous organisons ce VivaTech Tour.  Nous sommes convaincus que ce genre d’initiative peut contribuer au développement de la croissance du numérique sur le territoire. C’est une bonne opportunité pour faciliter les rencontres entre des cheffes d’entreprise talentueuses et des acteurs de l’économie locale et de grands groupes” confie Mathieu Roussennac, Directeur de l’attractivité à Bordeaux Métropole.

Crédit: Aurore Vinzerich

Durant toute une journée, des rencontres étaient organisées pour favoriser les échanges personnalisés avec des dirigeants de la région, mais aussi du groupe La Poste ou du Lab d’Orange. Puis les startuppeuses étaient conviées à présenter leurs activité et parcours lors d’une conférence suivie par une centaine de personnes. Durant cet événement, nous avons rencontré :

  • WeFinUp, le Directeur Financier Digital des PME. Les deux fondatrices ont développé un outil pour trouver des financements alternatifs adaptés aux besoins des chefs d’entreprises.
  • Indricks, une plateforme destinée aux professionnels de l’immobilier, qui leur permet de digitaliser l’ensemble du processus d’une acquisition immobilière : de la recherche à la signature de l’acte authentique chez le notaire.
  • Dipongo, une application créative pour les enfants de moins de 10 ans, qui les plonge dans des contes fantastiques, entre réel et virtuel.
  • La Voyageuse, une plateforme qui permet aux femmes de voyager seules en toute sécurité, en étant hébergées par d’autres femmes.
  • Delfox, une start-up qui développe des solutions innovantes d’intelligence artificielle (machine learning, deep learning, algorithmie géométrique) appliquées aux problématiques industrielles de ses clients, dans les domaines de l’aéronautique, du spatial et de la défense.
  • Tidifoodies, un atelier de Food Design qui propose aux professionnels des objets de merchandising en impression 3D alimentaire.

———————–

A ne pas manquer :

Bordeaux Tech’Day

Jeudi 4 juillet

9h – 13h

Partez à la rencontre de 60 start-up innovantes accompagnées par Bordeaux Technowest, dans l’univers de l’aéronautique spatial défence, la smart city, le commerce connecté…

RDV : Hôtel de la Métropole – Esplanade Charles de Gaulle (Bordeaux)

Happy Num de Juillet

Mardi 9 juillet 2019

18h30 – 20h30
Un moment de rencontres et d’échanges entre [numéricos] organisé par Aquinum.

RDV : Embarcadère des Quinconces Quai Richelieu (Bordeaux)

 

Les correspondants :

 

Jacques Froissant, Fondateur d’Altaïde en 2000, conseil en Recrutement qui s’est imposé rapidement comme un acteur majeur de l’accompagnement des sociétés innovantes de l’univers digital / numérique.

https://www.altaide.com/ 

https://www.linkedin.com/in/jacquesfroissant/


Aurore Vinzerich est la fondatrice et dirigeante de Madame de la Com’, agence spécialisée dans la comm

unication des start-up. Avec 15 années d’expérience dans la Communication et les Relations Presse, Aurore est également intervenante dans plusieurs écoles (SciencesPo, INSEEC…) et est Mentor pour dans des accélérateurs et incubateurs (1Kubator, Théophraste…).

Vous pouvez la retrouver sur son site, son compte Twitter ou LinkedIn

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international
[Made in Bordeaux] 7 entrepreneuses dans la Tech à suivre
Pour faire face à Netflix, Apple explose son budget de production de contenus
Facebook/Google
Google et Facebook dominent toujours plus le marché français de la pub en ligne
Mary Meeker mène un tour de table de 85 millions de dollars dans la licorne australienne Canva
Netflix dépasse les 158 millions d’abonnés dans le monde
Droits voisins: Macron veut « engager au plus vite » l’Europe contre les géants du numérique
[DECODE] Que disent les acquisitions de Google (Alphabet) sur sa stratégie?
Copy link