Actualité

Motoblouz rachète Motoligne

La société, qui table sur un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros cette année, s’offre les actifs d’un autre acteur de la vente en ligne d’accessoires moto. 

Motoblouz grandit. Il vient de racheter Motoligne, un autre acteur e-commerce spécialisé dans l’équipement moto. Motoligne, une société placée en liquidation judiciaire, totalisait 1,5 million d’euros en 2012, et disposait d »un portefeuille de 50 000 clients, qui viennent grossir la base clients de Motoblouz. L’entreprise (D3T, qui édite le site Motoblouz) avait déjà racheté un autre concurrent en 2010, Access-Moto, une société spécialisée dans les pièces détachées moto et scooter.

 » Le marché décroît depuis 2 ans, et les acteurs du commerce traditionnel sont aujourd’hui en difficulté. Avec une baisse de 50% de vente de véhicules neufs ( motos) entre 2008 et 2013, le marché de l’équipement du motard est, lui, resté stable jusqu’en 2011, et le marché est en train de reprendre », indique Thomas Thumerelle, co-fondateur de Motoblouz.

L’entreprise, située entre Arras et Lille, est en auto-financement depuis ses débuts en 2004. Avec une équipe de 50 personnes, Motoblouz a vu son chiffre d’affaire passer de 16 millions d’euros en 2012 à 22 millions d’euros en prévisionnel cette année. Une belle progression pour cette entreprise qui comptabilise 500 000 clients à ce jour. L’enseigne a procédé à une refonte de son site récemment, et va renforcer son service client, totalement intégré, tout comme la logistique, et les services IT et le marketing. Un marketing différenciant et une belle campagne de buzz récente avec l’affaire du « casque présidentiel » dans l’affaire Hollande/Gayet, et 1000 casques vendus de la marque Dexter.

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Motoblouz rachète Motoligne
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link