Actualité

Motoblouz rachète Motoligne

La société, qui table sur un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros cette année, s’offre les actifs d’un autre acteur de la vente en ligne d’accessoires moto. 

Motoblouz grandit. Il vient de racheter Motoligne, un autre acteur e-commerce spécialisé dans l’équipement moto. Motoligne, une société placée en liquidation judiciaire, totalisait 1,5 million d’euros en 2012, et disposait d »un portefeuille de 50 000 clients, qui viennent grossir la base clients de Motoblouz. L’entreprise (D3T, qui édite le site Motoblouz) avait déjà racheté un autre concurrent en 2010, Access-Moto, une société spécialisée dans les pièces détachées moto et scooter.

 » Le marché décroît depuis 2 ans, et les acteurs du commerce traditionnel sont aujourd’hui en difficulté. Avec une baisse de 50% de vente de véhicules neufs ( motos) entre 2008 et 2013, le marché de l’équipement du motard est, lui, resté stable jusqu’en 2011, et le marché est en train de reprendre », indique Thomas Thumerelle, co-fondateur de Motoblouz.

L’entreprise, située entre Arras et Lille, est en auto-financement depuis ses débuts en 2004. Avec une équipe de 50 personnes, Motoblouz a vu son chiffre d’affaire passer de 16 millions d’euros en 2012 à 22 millions d’euros en prévisionnel cette année. Une belle progression pour cette entreprise qui comptabilise 500 000 clients à ce jour. L’enseigne a procédé à une refonte de son site récemment, et va renforcer son service client, totalement intégré, tout comme la logistique, et les services IT et le marketing. Un marketing différenciant et une belle campagne de buzz récente avec l’affaire du « casque présidentiel » dans l’affaire Hollande/Gayet, et 1000 casques vendus de la marque Dexter.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Motoblouz rachète Motoligne
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
Michel Devoret Yale Quantum
[DECODE Quantum] A la rencontre de Michel Devoret, Directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale
Twitter a manqué de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars
Obsolescence programmée: Apple débourse 3,4 millions de dollars pour mettre fin aux litiges chiliens