ActualitéMarketing & Communication

[Nouveau] Linkinbar, le réseau social des restaurants, bars et hôtels

En version bêta depuis quelques mois, Linkinbar, le réseau social destiné aux activités des bars, restaurants, hôtels et boîtes de nuit, s’ouvre au public aujourd’hui.

La nouvelle plateforme permet ainsi:

  • Aux professionnels de communiquer en relayant leur actualité, en publiant leurs événements, en invitant les particuliers à leurs soirées et en renseignant les internautes sur les activités qu’ils proposent.
  • Et, aux particuliers de s’informer des événements en temps réel, de partager, commenter et échanger autour des activités et des établissements correspondant à leurs goûts et attentes. Les utilisateurs peuvent également constituer des groupes autour de centres d’intérêts communs, ou encore avoir accès à des offres et promotions.

L’accès au site est gratuit aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. Seuls les services premium, comme la mise à la Une sur le site d’un événement ou d’un établissement, sont payants.

Linkinbar apparaît pour le moment comme la seule plateforme dédiée à la fois aux bars, restaurants, hôtels et boîtes de nuits. Toutefois, d’autres réseaux sociaux se sont déjà également positionnés sur les sorties nocturnes, à l’image du site Les amis de l’apéro. 

Si ce nouveau service semble donc intéressant, son design est, pour sa part, certainement perfectible…

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Nouveau] Linkinbar, le réseau social des restaurants, bars et hôtels
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises