A la uneTechTransport

Oocar veut connecter 2 millions de véhicules d’ici à cinq ans

Après les applications pour mesurer ses performances sportives, voici celles qui s’intéressent aux performances automobiles. C’est sur ce créneau que se positionne Oocar, une start-up parisienne qui a développé un petit boîtier qui, connecté à une voiture, enregistre une multitude de données sur la conduite. Si le boîtier ne permet de mesurer directement les émissions de CO2, il analyse notamment l’impact d’une conduite sur les consommations en carburants.

«L’automobile représente 12% du budget d’un foyer, ce qui inclut l’achat, la consommation de carburant, les réparations, l’assurance ou encore le paiement des parkings», explique à Frenchweb Philippe Chassany, le fondateur. Pour réduire la facture, Oocar a développé un algorithme qui analyse les données captées afin de fournir aux conducteurs une note qui évaluent leur conduite.

Applications iOS et Android

Après avoir démarré son activité en B2B (pour l’optimation des coûts relatifs aux flottes d’entreprise), Oocar s’axe sur le B2C avec une application mobile disponible sur iOS et Android. Et au-delà de ses clients, la société approche également l’écosystème automobile que les données récoltées peuvent intéresser.

Si le marché n’en est qu’à ses balbutiements, Oocar se fixe pour objectif d’atteindre les 2 et 3 millions de véhicules en Europe d’ici à 2020. Rien qu’en France, le parc automobile est composé de 38,4 millions de véhicules en 2015, selon le Comité français des constructeurs automobiles. Plus de détails avec Philippe Chassany, fondateur d’Oocar.

Fondateur: Philippe Chassany

Création : 2015

Siège social : Paris

Marché : voiture connectée

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Bouton retour en haut de la page
Oocar veut connecter 2 millions de véhicules d’ici à cinq ans
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
[SEED] Feels lève 2,5 millions d’euros pour son app de rencontre dédiée à la génération Z