ActualitéStartup

[Reportage exclusif] Quand l’Université de Stanford booste les startups de Lille

L’incubateur de startups et parc d’activité TIC EuraTechnologies, basé à Lille, a négocié un partenariat avec l’Université américaine de Stanford, une formation baptisée " Stanford-Lille Innovation & Entrepreneurship Program ». Pour cette deuxième édition, placée sous le thème « monétiser son innovation », une trentaine d’entrepreneurs français, pour la plupart incubés chez EuraTechnologies, bénéficient d’un accompagnement ultra-qualifié en deux temps : une semaine à l’Université de Stanford aux Etats-Unis, et une semaine à Lille en présence cette fois des professeurs américains, eux-mêmes entrepreneurs aguerris.

Une initiative très prometteuse qui permet aux startups lilloises d’aller plus loin dans leur réflexion sur leur développement, de connaître les bonnes pratiques de la Silicon Valley, et, pour une grande partie d’entre eux, d’oser l’audace sur leur projet, un élément fort, enseigné à Stanford.

Pour EuraTechnologies, c’est un marqueur fort dans la construction de son écosystème global autour du numérique, et notamment du prochain « campus de l’innovation » qui sera lancé à la rentrée 2012 .

Reportage croisé à Lille et à Stanford [format : 4 minutes ]

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Tel un terreau fertile, ce partenariat aura à ne pas en douter une interaction des plus prometteuses pour les jeunes pousses !

    Le retour d’expérience, du berceau de l’innovation est à appliquer (d’autant plus que celui-ci vient d’enseignants/entrepreneurs).

  2. C’est ce genre d’initiatives qu’il faut encourager dans ce pays, on n’incite pas assez les gens à créer des start up et l’environnement juridique, fiscal etc ne s’y prête pas forcément non plus.

  3. Je viens d’assister à la présentation du Stanford-Lille Innovation and Entrepreunership Program 2013 à Euratechnologies avec Paul Marca Executive Director de Stanford et de Pierre d’Huy de EDHEC Business School.

    Située à Euratechnologies, nous avons la chance d’avoir un directeur dynamique et ambitieux pour toutes  » ses « start-up » en la personne de Raouti Chehih.

Bouton retour en haut de la page
[Reportage exclusif] Quand l’Université de Stanford booste les startups de Lille
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer