Actualité

Travail collaboratif dans le cloud: Rok Solution lève 1,5 million d’euros

2014 sera l’année de la préparation de l’offensive américaine pour Rok Solution. L’éditeur de réseau social d’entreprise (RSE) vient de lever 1,5 million d’euros auprès de ses investisseurs historiques ainsi que de quelques buiness angels restés anonymes.

La société commercialise un outil de travail collaboratif dans le cloud et se positionne sur le même marché que le petit français WiMi et la start-up montpelliéraine Nelis. Elle édite une version de hub collaboratif professionnel adaptée au Cloud Azure de Microsoft, mais commence également à déployer sa solution sur le Cloud Canopy d’Atos. Il s’interface avec le Blue Kiwi acquiert par Atos en avril 2012. Ce tour de table est une préparation pour une étape cruciale qui doit intervenir l’an prochain.

L’Amérique dans le viseur

Olivier-Bourrouilh-seul
Olivier Bourrouilh, Président-fondateur de Rok Solution

« Nous visons la levée de 3 à 5 millions d’euros auprès de fonds américains de Venture capital au premier trimestre 2015″ confie Olivier Bourrouilh, Président fondateur de cette société parisienne dont l’effectif s’élève à une quinzaine de salariés. En sollicitant des fonds auprès de capital-risqueurs étasuniens, Rok Solution changera de dimension en comparaison à ses levée de fonds précédentes. « Jusque là, j’ai levé des fonds uniquement par mon réseau personnel » décrit le Président de l’entreprise. Cette fois, il va lui falloir se préparer sur le plan juridique, pour la protection des logiciels par brevets notamment.

Le tour de table annoncé ce 3 juin doit permettre de renforcer l’équipe commerciale et de dessiner les contours de cette entrée sur le marché nord-américain. « Nous comptons embaucher 9 personnes d’ici à cet été. Ce tour de table va aussi nous permettre d’aller aux Etats-Unis et de préparer notre dossier pour nous lancer sur ce marché » indique Olivier Bourrouilh. Les profils recherchés sont ceux de consultants seniors, connaisseurs sur le plan technique et issus de cabinets comme Accenture.

800 000 euros de CA en 2013

La levée de 1,5 million d’euros engendre une dilution du capital, mais le fondateur de Rok Solution demeure majoritaire avec « un peu moins de 60% des parts ». Sur 2013, la société affiche un chiffre d’affaires de 800 000 euros. L’éditeur parisien vise 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014. Ses principaux clients sont de grands comptes comme GDF Suez, la Coface ou Decathlon. Fondée en 2010, la plateforme avait déjà finalisé un premier tour de table de 500 000 euros en septembre 2010, puis une deuxième levée de 400 000 euros auprès de StarQuest Capital et de deux business angels en février 2011.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This