ActualitéCyril PaglinoLes ExpertsTech

Salut. Tu nous rejoins à San Francisco?

On est 4 et on recherche le 5ème team member. On développe Tribe, une application iOS & Android. On a une mission simple : réinventer l’experience de messagerie sur mobile.

On est encore pre-launch, et déjà utilisé dans plus de 100 pays.

On a la chance d’être accompagné et soutenus au quotidien par des gens brillants (Kima VenturesLudlow VenturesPartech Ventures…) et les médias sont plutôt cools quand ils parlent de nous (TechcrunchForbes,Les Echos…).

Novembre 2015, notre arrivée a SF.

Actuellement, on vit a San Francisco, et on cherche un profil Backend. On cherche pas un employé. On cherche un soldat. En fait, on cherche LE 5ème soldat.

Ce soldat, il est invité a nous rejoindre a SF. Bien sur, il sera associé. Il aura total liberté et responsabilité sur la construction from scratch de l’infra’ du backend. Il devra aussi assurer la scalabilité et la sécurité de la plateforme.

Le soldat idéal:

  • Experience sur le scaling de backend
  • Experience avec Python ou Node.Js ou Ruby on Rails
  • Experience dans le dev d’API.
  • Startup mindset. Ouvert d’esprit. Prêt à enchainer les heures de boulot.
  • Prêt à nous rejoindre en Californie. ASAP.

Plus d’infos’ sur le job sur AngelList.

Intéressé ? Mon PIN Code Tribe est 0001 / mon mail est cyrilp@glino.fr

Inside Tribe
Thoughts from the team crafting @heytribe.medium.com

Cyril Paglino est cofondateur de Tribe.

Revoir aussi: Tribe, la messagerie vidéo qui mise sur un clic

Bouton retour en haut de la page
Salut. Tu nous rejoins à San Francisco?
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies