ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 05/04

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de « too long ; didn’t read »,
soit littéralement « trop long ; pas lu »
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

Facebook surveille de près vos échanges sur Messenger. La firme américaine estime que la politique d’utilisation des données de ses utilisateurs sur Messenger peut aller au-delà de ce qu’ils peuvent attendre.

Pourquoi c’est important : Même si Facebook affirme que son dispositif de surveillance vise à détecter les contenus qui violent ses conditions d’utilisation, ces nouvelles révélations tombent au plus mauvais moment pour la firme américaine. Cette dernière traverse l’une des pires crises de son histoire à cause de l’affaire Cambridge Analytica. Cette société britannique est accusée d’avoir siphonné les données personnelles de plusieurs millions d’utilisateurs de Facebook pour les mettre au service de la campagne de Donald Trump.

Crédit photo : Denys Prykhodov / Shutterstock.com

IoT : Microsoft prévoit d’investir 5 milliards de dollars sur 4 ans. Le cabinet de conseil en stratégie A.T. Kearney prévoit que le développement du secteur de l’IoT entraîne une augmentation de productivité de 1,9 billion de dollars.

Pourquoi c’est important : Jusqu’à présent, Microsoft avait consacré 1,5 milliard de dollars à l’IoT. Avec cette nouvelle enveloppe, l’entreprise américaine compte poursuivre la recherche et le développement dans les domaines qu’elle a identifiés comme étant clés et cite la sécurisation, la création d’outils de développement et de services intelligents et le développement de son écosystème de partenaires. L’entreprise américaine est sur tous les fronts et a récemment annoncé qu’elle allait injecter 30 millions de dollars sur 3 ans dans le développement de l’intelligence artificielle en France.

Crédit: jamesteohart/Shutterstock

Webedia s’offre les jeux marketing d’Adictiz. Adictiz revendique plus de 3 000 campagnes de jeu lancées pour des marques en 2017.

Pourquoi c’est important : Pour Webedia, le rachat de la société nordiste représente une nouvelle étape du développement de «Webedia Technologies», une suite de solutions auto-administrées visant à assurer la veille, la production et la distribution de contenus. Pour mettre en avant les jeux marketing développés par Adictiz, le groupe français mise sur ses audiences web et sociales. A ce jour, Webedia revendique 31 millions de visiteurs uniques par mois.

Comatch lève 8 millions d’euros pour rendre le conseil aux entreprises plus accessible en Europe. La société berlinoise regroupe à ce jour plus de 4 300 consultants sur sa plateforme.

Pourquoi c’est important : Ce nouveau tour de table doit permettre à Comatch de s’étendre en Europe. Cela se traduira par une expansion en Europe du Sud et de l’Est ainsi que par l’ouverture d’un bureau au Royaume-Uni. Dans ce cadre, une équipe internationale dédiée sera mise en place d’ici la fin de l’année. Le financement sera également utilisé pour accélérer le développement technologique de la plateforme. Depuis son lancement en 2015, la société affirme avoir réussi à positionner des profils pour 1 000 projets auprès de plus de 300 entreprises.

Comme Uber, Didi Chuxing lance son service de livraison de repas. Le géant chinois teste depuis le 1er avril un service de livraison de repas à Wuxi, une ville située au nord-ouest de Shanghaï.

Pourquoi c’est important : Pour se donner les moyens de s’imposer sur le marché chinois de la livraison de repas, Didi Chuxing a annoncé en mars son intention de lever 1,6 milliard de dollars, notamment pour financer ce nouveau service. Cependant, le groupe aura fort à faire en Chine face à des acteurs de taille, à l’image de Tencent et Alibaba. Pour se faire une place au milieu de ces mastodontes, Didi Chuxing pourra suivre le modèle d’UberEATS, qui a connu une forte expansion mondiale l’an passé. En l’espace d’un an, Uber a vu ses revenus multipliés par quatre pour son service de livraison de repas.

Crédits : Shutterstock.

Robotique d’entrepôt : la concurrence fait rage, 6 River Systems lève à son tour 25 millions de dollars. Trois entreprises semblent se répondre coup pour coup. En effet, Fetch Robotics et Locus Robotics ont levé la même somme fin 2017.

Pourquoi c’est important : Avec cette levée, la société veut atteindre trois buts principaux. Le premier est d’ajouter plus de machine learning dans ses robots et d’étendre ses activités à l’Europe. Puis, la société souhaite fournir plus de solutions logicielles à ses clients afin qu’ils puissent davantage utiliser la data pour prendre des décisions opérationnelles. Et enfin, l’entreprise compte recruter.

Crédit:Shutterstock/Phonlamai Photo
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This