ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 06/06

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Google Ventures injecte 250 millions de dollars dans les vélos et les trottinettes électriques de Lime. Cette opération valorise désormais l’entreprise américaine à hauteur de 1 milliard de dollars.

Pourquoi c’est important : Avec ce tour de table, Lime prévoit de poursuivre le déploiement de son service aux États-Unis. Sur le marché américain, Lime doit affronter Bird, son principal rival, qui ne cesse de gagner du terrain outre-Atlantique. Créée en 2017 par Travis Vander Zanden, un ancien de Lyft et Uber, cette start-up mise sur les trottinettes électriques. En pleine expansion, la société vient de lever 150 millions de dollars auprès de Sequoia Capital pour rejoindre le club des licornes. Outre Bird, Lime doit aussi faire face à la concurrence d’Uber, qui a racheté en avril la société new-yorkaise JUMP, spécialisée dans les vélos électriques en «free-floating». Lyft veut également se positionner sur ce marché. Pour cela, le rival d’Uber aux États-Unis est en passe de s’offrir Motivate, la société qui gère Citi Bike, le principal service de partage de vélos à travers les États-Unis.

Crédits : Lime.

 

Uber commence à déployer ses vélos en libre-service en Europe. Le service sera d’abord lancé à Berlin d’ici la fin de l’été.

Pourquoi c’est important : Le service sera déployé dans d’autres villes d’Europe dans les mois à venir. L’annonce a été faite par Dara Khosrowshahi lors d’une conférence dans la capitale allemande. «Nous sommes particulièrement enthousiastes sur les vélos, car ils sont un mode de transport pratique et respectueux de l’environnement, même dans les villes denses où l’espace est réduit et où les routes peuvent être congestionnées», a-t-il notamment déclaré.

Crédits : Jump Bikes.

 

L’Espagnol Spotahome lève 40 millions de dollars pour simplifier la location de logement à l’international. Spotahome propose plus de 50 000 logements dans 33 villes en Europe et au Moyen-Orient.

Pourquoi c’est important : Avec ce tour de table, Spotahome prévoit d’améliorer l’expérience client sur sa plateforme de réservation et de poursuivre son développement à l’international, en déployant son service dans de nouveaux pays. La société espagnole se positionne sur le marché de la location résidentielle pour des séjours à moyen et long terme. La plateforme permet de réserver des appartements pour une location de plus de 30 jours, tout en supprimant la nécessité de visiter les biens immobiliers. Actuellement, Spotahome propose plus de 50 000 logements dans 33 villes (Paris, Lyon, Londres, Dublin, Berlin, Bilbao, Barcelone, Dubaï…) situées dans 17 pays (Espagne, Royaume-Uni, Italie, Irlande, Pologne, République tchèque…). En France, où elle est opérationnelle à Paris, Lyon et Lille, la start-up madrilène revendique plus de 2 400 appartements proposés sur sa plateforme.

Crédits : Spotahome.

 

Miimosa lève 3 millions d’euros pour accélérer dans le financement participatif dédié à l’agriculture. La plateforme collabore aussi avec des industriels, comme Danone, pour financer aux côtés du grand public des projets de transition agroécologiques d’agriculteurs.

Pourquoi c’est important : Avec cette levée, Miimosa souhaite renforcer ses équipes, créer des antennes territoriales et accélérer la pénétration de ses offres. La start-up prévoit également de lancer une nouvelle offre, Miimosa Transition, dédiée aux transitions agricole, alimentaire et énergétique. Lancée en 2015, la plateforme revendique 1 300 projets accompagnés en France et en Belgique, 5,5 millions d’euros collectés, sur le modèle du don avec contrepartie, et 75 000 membres. En début d’année, Miimosa a renforcé son offre de financement avec le prêt participatif.

Crédit: Nolanberg11/Shutterstock
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This