ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 20/06

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Tiller encaisse 12 millions d’euros pour s’étendre en Europe. La start-up parisienne revendique 5 000 clients dans 35 pays.

Pourquoi c’est important : Avec ce tour de table, Tiller prévoit de financer son expansion européenne. La start-up parisienne adresse un marché européen qu’elle estime à plus de 7,5 millions de commerçants. Déjà bien implantée en France et en Espagne, la société entend mettre l’accent cette année sur l’Italie et le Portugal avant de mettre le cap sur l’Allemagne en 2019. Cette extension sur le marché européen pourrait se traduire par l’ouverture de nouveaux bureaux à l’étranger et des acquisitions d’acteurs locaux. «Notre ambition est d’accompagner 30 000 commerçants d’ici 2020», indique Dimitri Farber, co-fondateur de Tiller.

 

Le Sénat adopte la taxation au kilomètre pour l’e-commerce. Il s’agit de taxer la livraison des produits e-commerce, entre le dernier lieu de stockage et le point de livraison final.

Pourquoi c’est important : Les parlementaires ont voté la mise en place d’une dîme variable, de 1% à 2% du prix du produit, en fonction de la distance entre le dernier entrepôt et le lieu de livraison. Pour une distance inférieure à 50 kilomètres, la taxe sera de 1%. Pour une distance comprise entre 50 et 80 kilomètres, la taxe sera de 1,5%. Enfin, pour une distance supérieure à 80 kilomètres, elle pourra atteindre les 2%. Un minimum forfaitaire de 1 euro par produit livré est également prévu. Cette distance sera déclarative. La proposition doit désormais être examinée par l’Assemblée nationale.

Crédit: Irina Klyuchnikova Shutterstock

 

40 millions de dollars pour la catapulte spatiale de SpinLaunch. La société américaine vise un premier lancement en 2022.

Pourquoi c’est important : SpinLaunch ambitionne de révolutionner le secteur spatial en supprimant la principale contrainte pour envoyer des satellites ou des équipages dans l’espace : les fusées très gourmandes en carburant. Comment ? En créant une machine, à mi-chemin entre fronde et catapulte. Au lieu d’avoir recours au carburant, la société californienne veut utiliser l’énergie cinétique, générée par un courant électrique, pour générer une accélération suffisante afin de faire tourner un lanceur à plus de 8 000 km/h pour le propulser vers l’espace. L’entreprise pourrait proposer des lancements à 500 000 dollars et serait en mesure d’effectuer plusieurs tirs par jour.

Crédits : SpinLaunch.

 

27 millions de dollars pour l’application de méditation Calm, désormais valorisée 250 millions de dollars. Le fonds de l’acteur Ashton Kutcher et Harry Styles, l’ancien chanteur du boys band britannique One Direction, ont participé à ce tour de table.

Pourquoi c’est important : A ce jour, Calm revendique 26 millions de téléchargements au total et 50 000 utilisateurs chaque jour. La société, qui affirme être rentable, a réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions de dollars l’an passé. Malgré sa bonne santé financière, l’entreprise américaine doit rester sur ses gardes face à une concurrence de plus en plus dense sur le marché des applications de bien-être. Avec ce tour de table, Calm prévoit d’accélérer son développement pour augmenter son nombre d’utilisateurs à travers le monde. La société se fixe pour objectif de doubler sa croissance à l’échelle mondiale.

Alex Tew et Michael Acton Smith, fondateurs de Calm. Crédits : Calm.

 

AT&T en discussion pour racheter AppNexus, spécialiste de la publicité en ligne. Le montant de la transaction devrait tourner autour de 1,6 milliard de dollars et permettrait à AT&T de s’implanter dans le domaine pour mieux concurrencer Google ou encore Facebook.

Pourquoi c’est important : La semaine dernière, lors de la validation par les autorités américaines de son rachat de Time Warner (depuis rebaptisé WarnerMedia), AT&T n’avait pas caché ses ambitions dans le domaine de la publicité en ligne et avait annoncé le lancement d’une importante plateforme publicitaire. Ce projet passe donc par l’acquisition d’AppNexus. S’il paraît très difficile de rivaliser avec Google et Facebook, ce rachat pourrait néanmoins fournir à AT&T les outils nécessaires pour optimiser la monétisation du contenu récemment acquis avec le rachat de WarnerMedia.

Crédit: Shutterstock.com

 

L’app de fitness audio Aaptiv, soutenue par Amazon et Disney, lève 22 millions de dollars. Un tour de table qui valorise l’entreprise à plus de 200 millions de dollars.

Pourquoi c’est important : Avec cette levée, Aaptiv va pouvoir étendre sa gamme de produits et conquérir de nouveaux utilisateurs. La start-up souhaite aussi améliorer son application, notamment pour affiner sa technologie de recommandation de cours aux utilisateurs. La société revendique une communauté de plus de 200 000 membres pour des contenus diffusés plus de 14 millions de fois.

Crédit: Aaptiv
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 20/06
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link