ActualitéBusiness

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 22/02

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIe siècle) : initiales de « too long; didn’t read »,
soit littéralement « trop long ; pas lu »
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long


Tinyclues lève 18 millions de dollars pour gagner du terrain en Europe et en Amérique du Nord. La start-up parisienne développe une plateforme qui permet aux équipes marketing de cibler et de personnaliser leur communication auprès de leurs clients et de leurs prospects.

Pourquoi c’est important : Tinyclues a vu le jour dans le but d’améliorer le ROI des campagnes et donc les revenus des entreprises. Pari gagné pour l’entreprise française puisque sa plateforme a permis d’augmenter en moyenne de 49% le chiffre d’affaires des campagnes de ses clients. La société revendique plus de 600 millions de messages traités par mois via sa plateforme. Parmi ses clients, Tinyclues compte notamment Air France, Cdiscount, Club Med, le groupe Fnac Darty, Vente-privée ou encore Lacoste.

Crédits : Tinyclues.

Datananas, 1 million d’euros pour faciliter le travail des commerciaux. La start-up développe une plateforme SaaS dédiée au Lead Relationship Management.

Pourquoi c’est important : Datanas a vu le jour avec l’ambition de faire gagner du temps aux commerciaux en automatisant une grande partie de leur prospection. Dans cette optique, la start-up parisienne a conçu une solution visant à réinventer les process de prospection commerciale B2B. A ce jour, la société accompagne plus de 300 commerciaux au quotidien et compte EDF, GRDF ou encore Carrefour parmi ses clients. Avec ce tour de table, Datananas prévoit de renforcer ses effectif en recrutant une dizaine de collaborateurs en 2018.


Après avoir récolté 850 millions de dollars, Telegram préparerait une seconde pré-ICO secrète. Telegram pourrait réussir à lever 1,7 milliard de dollars avant même que son ICO ne soit devenue publique.

Pourquoi c’est important : Rien ne semble pouvoir freiner les ambitions de Pavel Durov, le fondateur de la messagerie sécurisée Telegram. Lors de sa première pré-ICO, il était parvenu à convaincre 81 investisseurs accrédités, comme Sequoia Capital, de se lancer dans sa pré-ICO. Preuve de ce succès, certains investisseurs parviendraient déjà à se revendre leur part entre eux en faisant un fois deux.

Crédit: Allmy / Shutterstock.com

Amazon abandonne sa billetterie en ligne. Amazon Tickets avait vu le jour en 2015 au Royaume-Uni.

Pourquoi c’est important : Lancée il y a trois ans outre-Manche, Amazon Tickets semblait pourtant sur de bons rails avec un partenariat noué avec AEG, géant mondial de la production de spectacles, et le lancement de Prime Live Events, une offre dédiée aux abonnés d’Amazon Prime pour assister à des concerts exclusifs. Cependant, les départs de Geraldine Wilson, directrice d’Amazon Tickets UK, et de Jason Carter, directeur des événements Amazon Prime, et surtout les difficultés rencontrées par Amazon pour s’imposer en Amérique du Nord ont conduit la firme américaine à revoir ses ambitions sur le marché du divertissement. Toutefois, Amazon pourrait relancer son service en 2019, en le connectant à l’enceinte intelligente Echo et à la clé HDMI Fire TV Stick.

Crédits : Shutterstock.

Moovit lève 50 millions de dollars auprès d’Intel pour collaborer avec Mobileye. L’application israélienne vise le milliard d’utilisateurs à l’horizon 2021.

Pourquoi c’est important : Sur le marché mondial des applications de transports en commun, Moovit doit affronter le Britannique Citymapper. A ce jour, l’application israélienne est utilisée par 120 millions de personnes dans 2 000 villes de 80 pays à travers le monde. Dans le cadre de ce tour de table, Mobileye, start-up israélienne, qui développe des solutions de conduite autonome, rachetée par Intel l’an passé pour 15,3 milliards de dollars, s’associera à Moovit pour incorporer ses données dans le système de navigation de Mobileye.

Crédits : Shutterstock.

Vivendi revend Radionomy à son fondateur. À l’époque, Vivendi avait acquis 64 % de Radionomy Group pour 24 millions d’euros.

Pourquoi c’est important : Vivendi a revendu Radionomy en août 2017 soit un an et demi après l’avoir acquis, mais l’information était restée cachée. Aucun des protagonistes ne s’est officiellement exprimé sur cette opération, mais Vivendi avait déjà inscrit dans ses comptes une dépréciation pour écart d’acquisition de 21 millions d’euros en ce qui concerne Radionomy en 2016.

Vincent Bolloré est président du Conseil de surveillance de Vivendi. Crédit: Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com
Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer