ActualitéBordeaux

Un nouveau pôle de compétitivité pour doper le numérique en Aquitaine

En région bordelaise, l’accompagnement de la filière numérique se structure. Vendredi 3 juillet a été confirmée la fusion entre les clusters Topos Aquitaine, TIC Santé Aquitain et l’association des industriels du numérique Adeiso à l’occasion de l’assemblée générale de cette dernière. Ce nouveau pôle de compétitivité régional s’appelle Digital Aquitaine. Il a pour mission l’accompagnement des projets numériques de la région, l’accueil de nouvelles entreprises, la promotion de leurs activités, l’animation du réseau local, rapporte Sud Ouest.

Pour ce faire, le nouveau pôle de compétitivité dispose d’un budget d’environ 350 000 euros cette année et bénéficiera d’une enveloppe de 800 000 euros sur 2016. Ces fonds proviennent de groupes comme La Poste, CDiscount, de la Région Aquitaine, de Bordeaux Métropole et de la CCI de Bordeaux.. Le projet est le fruit d’un regroupement initié en 2011.

Santé, e-commerce, mobilité

Digital Aquitaine accompagnera des projets dans trois domaines: la santé, la mobilité et le commerce connecté, conformément aux spécialités des anciennes structures qui le composent. Parmi ses 350 adhérents, des start-up, des grands groupes, des écoles, des laboratoires, des utilisateurs, des investisseurs et des collectivités.

Autre mission du pôle: gérer l’octroi du label de l’AMI (Appel à manifestation d’intérêt) pour un numérique de proximité lancé en avril par la région Aquitaine. Cet Appel est doté de 5 millions d’euros. 50 candidats se sont déjà manifestés, le nom des sélectionnés sera rendu public le 16 juillet. Le futur directeur du pôle sera, lui, nommé à la fin du mois d’août.

En octobre 2014, la France comptait 71 pôles de compétitivité de ce type. Leur budget moyen était de 1,3 million d’euros.

Lire aussi:

>> [FrenchWeb Tour Bordeaux] Alain Juppé: «Bordeaux est en avance sur l’e-education»

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Un nouveau pôle de compétitivité pour doper le numérique en Aquitaine
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde