ActualitéBusinessDistributionEuropeStartup

4 start-up qui veulent s’imposer dans l’industrie du voyage en ligne

Avec 18,7 millions d'euros de chiffre d'affaires et 43% de part de marché en 2015, le secteur du tourisme est le métier le plus attractif pour les e-commerçants français selon la FEVAD. Comparateurs de vols, agences de voyages en ligne, achat et réservation de billets de train: de nombreuses start-up se lancent sur ce marché attractif.

Frenchweb vous propose sa sélection de start-up qui veulent se faire une place sur le marché du voyage en ligne. 

[tabs] [tab title= « La plateforme qui permet de diffuser des offres de voyage »]

orchestraCréée en 2000, Orchestra a développé un logiciel qui permet aux professionnels du tourisme de diffuser leurs offres (séjours, billets d'avions, nuits d'hôtel, etc.) sur une multitude de canaux en ligne simultanément. Commercialisée en mode SaaS, la solution permet également de gérer les réservations, les tarifs, ainsi que les flux de paiements.

La société parisienne compte parmi ses clients des agences de voyages (telles que lastminute.com, MisterFly ou encore Look Voyages), mais aussi des consortium (comme Havas Voyages ou encore Thomas Cook) et des producteurs de voyages (AsieTours, CroisiEurope, ou encore Nosylis). Elle revendique un chiffre d'affaires de 9 millions d'euros pour l'année 2015, et emploie une équipe d'une soixantaine de personnes. 

REVOIR l'interview de Christian Sabbagh, PDG de Travelsoft, société éditrice d'Orchestra (juin 2016):


[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « La plateforme de vente de billets de train en Europe »]

captain-trainLancée en 2009 sous le nom de Capitaine Train, la société Captain Train propose à ses clients d'acheter ou de réserver simplement et rapidement des billets de train pour voyager dans toute l'Europe. La société, qui emploie une soixantaine de personnes, travaille en partenariat avec différents transporteurs, comme la SNCF, Thalys, TGV Lyria ou encore la Renfe.

Pour se développer, la société créée par Jean-Daniel Guyot, Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel a levé 9,4 millions d'euros, dont 5,5 millions d'euros dans un tour de table réalisé fin 2014. Captain Train est rachetée en mars dernier par Trainline, un concurrent britannique. A terme, ce rapprochement devrait permettre de référencer les offres de 36 transporteurs dans 22 pays européens.

LIRE aussi: Les Français de Captain Train cèdent aux sirènes de Trainline pour accélérer en Europe

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « L’agence de voyage spécialisée dans la vente événementielle de billets d’avion »]

misterflyCréée en 2014 par Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva, deux entrepreneurs bien connus du secteur touristique pour leurs précédentes réussites (Look Voyages et Go Voyages), MisterFly propose un service d'achat et de réservation de billets d'avion. Particularité de son offre: le prix affiché sur le site MisterFly correspond au prix qui sera effectivement facturé aux clients. La société, qui se positionne comme une véritable agence de voyages et non comme un intermédiaire, propose à ses clients des tarifs négociés directement auprès des compagnies aériennes.

MisterFly a fait parler d'elle en juin dernier, à l'occasion de sa levée de fonds d'un montant de 20 millions d'euros auprès de Montefiore Investment et de vente-privée, avec qui elle a par ailleurs signé un partenariat d'exclusivité. Elle s'est fixée comme objectif d'atteindre les 100 millions d'euros de volume d'affaires pour son premier exercice, qui s'achèvera en septembre prochain. 

LIRE aussi: MisterFly boucle un tour de table de 20 millions d’euros pour prendre de la hauteur

[/tab] [/tabs]

[tabs] [tab title= « La marketplaces de voyages sur-mesure »]

evaneosCréée en 2009 par Eric La Bonnardière et Yvan Wibaux, Evaneos met en relation des particuliers avec des agences touristiques implantées là où ils souhaitent partir, diminuant in fine le nombre d'intermédiaires nécessaires pour organiser un voyage sur mesure.

La société, qui revendique 120 000 clients depuis sa création, s'appuie sur un réseau de 650 partenaires, répartis dans 150 pays différents et emploie actuellement 80 salariés. En mai dernier, elle annonçait une levée de fonds d'un montant de 18 millions d'euros auprès de Serena Capital, du Fonds ambition numérique de BPI France, d'ISAI et d'XAnge, pour financer son développement à l'international. 

REVOIR l'interview d'Eric La Bonnardière, cofondateur d'Evaneos (mai 2016):

[/tab] [/tabs]

 

LIRE aussi: Tourisme connecté: les professionnels n’ont qu’une vision partielle des opportunités

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This