ActualitéAmérique du nordBusinessFonds d'investissementIndustrieInvestissementsTech

Apple injecte 390 millions de dollars dans Finisar pour améliorer Face ID

Apple continue sa série d’investissements. Après avoir déboursé 400 millions de dollars pour s’offrir l’application de reconnaissance musicale Shazam, la marque à la pomme a annoncé son intention d’investir 390 millions de dollars dans la société californienne Finisar, spécialisée dans la fabrication de composants optiques qui sont utilisés dans la caméra TrueDepth de l’iPhone X.

Cet investissement sera issu du fonds Advanced Manufacturing Fund, doté de 1 milliard de dollars, annoncé en mai dernier par Tim Cook. Ce véhicule d’investissement vise à promouvoir les emplois qualifiés dans l’industrie aux États-Unis.

Une nouvelle usine au Texas pour la production de puces VCSEL

Ces 390 millions de dollars doivent permettre de financer la transformation d’une usine désaffectée à Sherman, au Texas, pour qu’elle soit en mesure d’augmenter la production de puces utilisant une technologie dite à laser à émission par la surface et à cavité verticale (VCSEL). «Les VCSEL sont au coeur de la technologie la plus sophistiquée que nous ayons jamais développée», affirme Jeff Williams, directeur de l’exploitation d’Apple.

Ces puces sont en effet nécessaires au fonctionnement de l’iPhone X pour Face ID, la technologie de reconnaissance faciale, les animojis (emojis animés en 3D) et les selfies en mode portrait. Dans le cadre de la mise à niveau de cette usine, 500 emplois hautement qualifiés vont être créés.

L’iPhone reste une valeur sûre d’Apple

En plus de s’occuper de ses fournisseurs de ses composants, sans qui les iPhone et les iPad ne pourraient pas exister, comme la prunelle de ses yeux, Apple a également racheté cette année la start-up française Regaind, spécialisée dans la reconnaissance d’image, pour renforcer Face ID. Et pour cause, la technologie de la jeune pousse tricolore est en mesure d’analyser un visage pour déterminer le genre, l’âge et l’émotion d’une personne, ce qui peut donc se révéler particulièrement utile pour le système de reconnaissance faciale de l’iPhone X.

Au quatrième trimestre de son exercice décalé 2017, clos le 30 septembre, Apple a réalisé un chiffre d’affaires de 52,58 milliards de dollars, en hausse de 12%. Dans le même temps, le bénéficie net de la firme américaine a atteint 10,71 milliards de dollars, contre 9,01 milliards de dollars un an auparavant. Signe que l’iPhone reste le moteur de croissance principal du groupe, les ventes du smartphone d’Apple ont généré 28,85 milliards de dollars de revenus, soit 55% du chiffre d’affaires total de la marque à la pomme. Au quatrième trimestre, Apple a ainsi écoulé 46,7 millions de smartphones. La firme de Cupertino, qui mise sur le succès de l’iPhone X, s’attend à engranger entre 84 et 87 milliards de dollars d’ici fin décembre.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Apple injecte 390 millions de dollars dans Finisar pour améliorer Face ID
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom