Actualité

Apple recruterait des centaines d’ingénieurs en Asie via LinkedIn

Des employés de firmes concurrents comme HTC aurait ainsi été embauché

Apple recruterait des centaines d’ingénieurs et des gestionnaires de chaînes de production en Chine et à Taïwan selon le Wall Street Journal qui avance que ces derniers viennent souvent de concurrents tels que HTC ou de sociétés technologiques locales. Plusieurs centaines d’employés auraient ainsi été embauchés depuis le milieu de l’année 2013, notamment via le réseau social professionnel LinkedIn.

Le quotidien explique que cette volonté s’inscrit dans une stratégie de rapprochement de la firme à la pomme avec ses fournisseurs de composants locaux, en particulier pour sortir plus rapidement des produits. Malgré cette volonté de renforcement dans ces deux pays, des sources proches du dossier affirme au journal que le cœur de la recherche et développement restera à Cupertino. Le journal américain rappelle que les effectifs globaux d’Apple sont passés de plus de 72 000 à plus de 80 000 en un an.

Un commentaire

  1. frenchweb une vague qui relativiserait de plus en plus l’emplois des développeurs, « codeurs » occidentaux … un enjeu identifié?

Bouton retour en haut de la page
Apple recruterait des centaines d’ingénieurs en Asie via LinkedIn
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde