ActualitéAmérique du nordBusinessHealthcareTech

Apple s’apprête à digitaliser le don d’organes

Apple poursuit ses efforts pour transformer l’iPhone en véritable outil d’accompagnement médical. Dans ce sens, la firme de Cupertino vient d’annoncer un partenariat avec Donate Life America pour stimuler les dons d’organes. Apple va ainsi encourager les propriétaires d’un iPhone à s’inscrire sur l’application Santé pour faire part de leur volonté de donner un ou plusieurs organes. Cette option sera disponible dès la publication de la mise à jour iOS 10.

Dès que l’utilisateur aura achevé la procédure d’inscription, ses données seront directement envoyées au National Donate Life Registry pour intégrer la liste nationale des donneurs d’organes. Pour mettre l’accent sur le caractère vital de cette nouvelle mesure, Apple rappelle dans un communiqué que plus de 120 000 Américains sont actuellement en attente d’une transplantation. «En moyenne, une personne en attente d’une greffe d’organe meurt toutes les heures aux États-Unis à cause de la demande de transplantations qui dépasse largement l’offre disponible d’organes», précise David Fleming, CEO de Donate Life America. Pour rappel, Steve Jobs, ancien PDG d’Apple décédé en 2011, a subi une greffe du foie en 2009.

Une inscription de quelques secondes pour «sauver jusqu’à 8 vies»

La mise en place de cette procédure d’inscription simplifiée pour devenir donneur d’organes marque un nouveau tournant pour l’application Santé développée par la firme californienne. Lancée en 2014, elle donne un aperçu de la forme physique aux possesseurs d’un iPhone. «C’est un processus simple qui ne prend que quelques secondes et pourrait contribuer à sauver jusqu’à 8 vies», précise Jeff Williams, chef d’exploitation d’Apple, en marge de cette annonce.

Pour l’heure, le processus d’inscription pour devenir donneur d’organes à partir de l’application Santé sera seulement réservé aux utilisateurs de l’iPhone aux États-Unis. Auparavant, ils devront d'abord effectuer la mise à jour iOS 10 sur leur appareil.

Voir aussi : «Healthcare Connect» : l’émission e-santé

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This