ActualitéBusinessTech

Après l’avoir dénoncé, Free Mobile lorgnerait sur le mobile subventionné

Free Mobile pourrait lancer dans les prochains mois des offres sur le marché des mobiles subventionnés, qui représente près de 75% des ventes de téléphones mobiles.

68502

Après avoir été débouté de sa plainte portée contre SFR en juillet dernier pour concurrence déloyale et condamné à lui verser 400 000€, Free Mobile aurait décidé, selon le site Univers Freebox, de riposter avec une offre « agressive et très violente » sans plus de précisions.

Lors du dépôt de la plainte, Xavier Niel, qualifiait les offres d’abonnements comprenant un mobile de « façon de faire du crédit à la consommation déguisé… sans se soumettre aux contraintes légales .»

Pour l’instant, le 4e opérateur mobile français s’était consacré aux offres SIM Only et de cartes prépayées. Depuis son lancement en janvier dernier, Free Mobile a attiré 5,2M d’abonnés et a généré 844M d’€.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Après l’avoir dénoncé, Free Mobile lorgnerait sur le mobile subventionné
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link