ActualitéTech

Bouygues attaque Free en justice pour avoir bridé la 3G

Nouvelle passe d’armes dans le secteur des télécoms. Bouygues Telecom viendrait d’assigner Free devant le Tribunal de commerce de Paris pour « pratiques commerciales trompeuses » selon Les Echos.  Dans ces communications auprès du public, Free revendique une offre commerciale garantissant un débit mobile illimité, or, Bouygues Telecom l’accuserait de réduire leur débit avant d’avoir atteint une consommation de 3Go pour la partie qui transite via las infrastructures d’Orange, que Free loue en itinérance.

Une méthode qui lui permettrait de minimiser la facture qu’il paie à Orange, étant donné que plus un abonné Free télécharge de données, plus le montant reversé par Free à Orange est élevé. Free verserait ainsi entre 500 et 700 millions par an à l’opérateur historique pour utiliser son réseau.

14% des parts du marché français

Dans le document d’assignation en justice consulté par le journal économique, Bouygues Telecom estime que « si le bridage n’avait pas eu lieu, Free Mobile aurait dû répercuter les véritables coûts d’itinérance dans le prix de ses offres, ce qui l’aurait nécessairement conduit à proposer des prix plus élevés ».

Free détient actuellement 14% des parts du marché français avec 9,6 millions d’abonnés. Le groupe Iliad, fondé par Xavier Niel, a dégagé un chiffre d’affaires atteint d’1,055 milliard au troisième trimestre 2014. Reste au Tribunal de commerce à trancher pour savoir si Free bride effectivement le réseau pour certains téléchargements. Une audience est programmée le 18 décembre prochain.

Lire aussi:

>> Après SFR, Bouygues Telecom la prochaine proie de Numericable ?

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Ils ont que ca a foutre ces pisse-vinaigre… Comment ils veulent construire une marque populaire avec ça. Bouygues (le groupe et l’homme) sont vraiment outrageusement pathétiques.

Bouygues attaque Free en justice pour avoir bridé la 3G
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link