ActualitéInvestissementsLes levées de fonds

Capital-risque: 25,5 milliards levés dans le monde au premier trimestre 2016

Recul de l'activité dans le secteur du capital-risque. Au premier trimestre de l'année 2016, 25,5 milliards ont été levés par les entreprises dans le monde, selon les données recueillies par CB Insights, lors de 1 829 opérations différentes. Il s'agit d'un recul par rapport au trimestre précédent où 27,7 milliards avaient été levés au cours de 1 907 opérations.

Dans ce contexte, c'est aux Etats-Unis que le plus de fonds ont été levés avec 15,2 milliards de dollars réunis, soit 8% de plus qu'au trimestre précédent. En Europe, l'activité a également progressé de 9% à 3,5 milliards de dollars. En Asie cependant, une forte contraction a été observée par CB Insight : les investissements en capital-risque y ont chuté de 34% par rapport au quatrième trimestre 2015, à 6,5 milliards de dollars.

Au-delà de cette répartition géographique, l'étude souligne qu'il y a eu une légère baisse des «méga-tours de tables», c'est-à-dire supérieurs à 100 millions de dollars, puisque 37 deals de cette envergure ont été comptabilisés au premier trimestre 2016, contre une quarantaine au quatrième trimestre de 2015. Par ailleurs, cinq nouvelles start-up seraient entrées dans le club des «licornes», ces start-up non cotées en Bourse valorisées plus de 1 milliard de dollars.

graph

 

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Capital-risque: 25,5 milliards levés dans le monde au premier trimestre 2016
Paiement fractionné: la Banque Postale s’allie à la FinTech Alma
La startup de Jessica Alba Honest Company lève 413 millions de dollars lors de son IPO
La Cnil clôture les mises en demeure d’Engie et EDF sur les données collectées par les compteurs Linky
Transformation numérique: le groupe lyonnais Visiativ veut lever jusqu’à 8 millions d’euros
Facebook: 3 questions sur la suspension de Donald Trump
Cloud: Microsoft s’engage à maintenir en Europe les données de ses clients européens