Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #26

(BUSINESS) Les mouvements de la semaine : Live Nation rachète Setlist.fm et The Orchad fusionne avec Ioda.

La société d’organisation et de promotion de concerts Live Nation Entertainment vient d’annoncer le rachat de Setlist.fm, une communauté de fans de musique qui collectent et partagent des setlists de concerts en ligne. Setlist.fm dispose aujourd’hui d’une base de données de plus de 400.000 setlists pour 24.000 artistes dans plus de 70.000 lieux de diffusion dans le monde entier et revendique plus d’1,5 millions d’utilisateurs mensuels.
Aucun détail sur la transaction n’a été dévoilé, mais ce mouvement coïncide avec la stratégie d’extension du géant américain vers des services B2C à forte valeur ajoutée en terme d’expérience et d’interactivité sociale.
Crée en 2005 suite à la scission des activités de divertissement de Clear Channel Communications, Live Nation avait, rappelons le, fusionné en 2010 avec Ticketmaster, contrôlant ainsi l’ensemble de la chaine du spectacle. En 2010, Live Nation a organisé près 100 000 spectacles (dont 21 000 concerts) dans près de 40 pays, rassemblant 200 millions de spectateurs.

Du côté des distributeurs digitaux, Billboard annonce quant à lui la fusion imminente de Ioda et The Orchad, deux des plus gros agrégateurs numériques américains. Sony Music Entertainment, qui détenait déjà 51 % de Ioda, pourrait acquérir l’intégralité de son capital et ainsi détenir plus de 50 % de la nouvelle entité, dont le chiffre d’affaires s’élèverait à 130 millions de dollars.
Devenu la propriété du fond d’investissement Dimensional Associates au Printemps 2010 (également propriétaire du service de téléchargement sur abonnement eMusic), The Orchad conserverait quant à lui une participation minoritaire dans la nouvelle compagnie. Toujours selon Billboard, un rachat ultérieur de Dimensional Associates par Sony Music Entertainment n’est pas exclu. Cette fusion survient à la suite du rapprochement, annoncé la semaine dernière, entre Fontana, ex-bras armé d’Universal Music Group dans la distribution de labels indépendant, et l’agrégateur américain Ingrooves.

Sources Hypebot et Musique Info.

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #26
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch