ActualitéAmérique du nordCom

Cinq dirigeants clés quittent le navire Twitter

La réorganisation de Twitter se poursuit. Cette fois-ci, Jack Dorsey a annoncé sur son compte Twitter personnel une vague de départs au sein du réseau social. Ainsi, ce sont quatre vice-présidents qui auraient choisi de quitter l'entreprise selon son cofondateur : Alex Roetter (en charge de l’ingénierie), Skip Schipper (en charge des ressources humaines), Katie Stanton (en charge des médias internationaux) et Kevin Weill (en charge des produits). Les trois premières personnalités étaient présentes chez Twitter depuis cinq ans.

 

 

Autre départ marquant : celui de Jason Toff, qui était à la tête de Vine, le service de vidéo racheté en 2012 et très populaire sur la plateforme de microblogging. Sur son compte Twitter, ce dernier précise qu'il rejoint Google pour travailler sur la réalité virtuelle. Pour rappel, la firme de Mountain View a récemment ouvert une division entièrement dédiée à cette technologie afin d'affronter ses rivaux comme Oculus.

Au-delà de ces départs, d'autres mouvements ont eu lieu au sein de l'entreprise ces derniers mois. Dans la foulée du retour Jack Dorsey à la tête de Twitter en octobre pour relever l'entreprise, le réseau social avait annoncé un plan de licenciement de 8% de ses effectifs, soit 336 employés à l'époque.

Enfin, côté produit cette fois-ci, Twitter retravaille également son offre. Il s'apprêterait à lancer de nouvelles soulutions à destination des annonceurs publicitaires et, pour élargir son audience, il réfléchirait à abandonner la limite des 140 signes dans les tweets, rapportait le site Re/code. Twitter cherche en effet à dégager de nouvelles sources de revenus. Près de dix ans après sa création, la société américaine est toujours déficitaire. Elle a réalisé une perte de 132 millions de dollars (GAAP) au troisième trimestre 2015.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This