ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationTech

CMS Headless: Prismic lève 16 millions d’euros auprès d’Eurazeo Growth et Aglaé Ventures

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Si la pandémie a conduit de nombreuses entreprises à se convertir au numérique, les difficultés qui suivent peuvent être de se rendre visible dans l’immensité de l’Internet et de gérer les contenus. Dans ce contexte, la startup française Prismic, à l’origine d’un CMS Headless (ou CMS sans tête) visant à booster la présence des entreprises en ligne, lève 16 millions d’euros en série A auprès d’Eurazeo Growth et Aglaé Ventures.

Lancé en 2013 par Sadek Drobi, Prismic a développé une solution à destination des entreprises, et notamment des e-commerçants, leur permettant d’optimiser leur présence en ligne. Baptisée Slices, la solution a déjà séduit plus de 140 000 utilisateurs à travers le monde, dont Qonto, Rolland Garros, Maison du Monde, Made.com, Ornikar, Ticketmaster ou encore Takeaway (Just Eat). La startup, qui s’adresse aux entreprises de toutes tailles, est rentable depuis son lancement. Basée à Paris et San Francisco, elle réalise plus d’un tiers de son chiffre d’affaires aux États-Unis.

Si la solution de Prismic peut servir aux équipes marketing des entreprises, elle cible également les développeurs, salariés ou en freelance, pour leur permettre de construire des morceaux de site réutilisables (les «slices»). « Nous savons depuis plusieurs années que notre concept de ‘slices’ est unique et très utile pour la création de contenus web », commente Sadek Drobi, fondateur et CEO de Prismic. « Mais nous n’avions pas estimé l’ampleur de sa plus value jusqu’à l’an dernier lorsque nous nous sommes rendu compte de l’utilisation massive des ‘slices’ par de nombreuses entreprises. Nos clients utilisent cette technologie comme moyen d’accroître considérablement la vitesse de déploiement de nouvelles initiatives sur leur site web. »

«Faire des ‘slices’ la norme en matière de création de sites Web»

Prismic, qui emploie 40 collaborateurs de 20 nationalités différentes, ambitionne de doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année, notamment pour renforcer ses équipes commerciales et de développement. En France, des acteurs spécialisés la visibilité des sites ou dans le référencement web ont accéléré leur croissance en 2020 à l’instar de Partoo, spécialisé dans l’optimisation du référencement, qui a récemment récolté 15 millions d’euros auprès de Webedia, son actionnaire majoritaire depuis mars 2019.

Prismic, déjà bien ancré sur le marché américain avec des partenaires tels que Shopify, BigCommerce, Netlify ou Vercel, ambitionne également de poursuivre sa croissance à l’international et investir en R&D. « Bien que l’entreprise soit rentable, nous avons décidé de nous appuyer sur des fonds d’investissements afin de faire des ‘slices’ la norme en matière de création de sites Web », conclut Sadek Drobi.

Prismic : les données clés

Fondateur : Sadek Drobi
Création : 2013
Siège social : Paris
Activité : CMS Headless


Financement : 16 millions d’euros en série A auprès d’Eurazeo Growth et Aglaé Ventures.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
CMS Headless: Prismic lève 16 millions d’euros auprès d’Eurazeo Growth et Aglaé Ventures
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
eCommerce : comment Alltricks est devenu le champion français du vélo
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs