ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Coronavirus: Amazon contraint de limiter ses activités en France

Les activités d’Amazon en France seront limitées aux produits essentiels. Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine), saisi par le syndicat SUD (Union syndicale Solidaires), a rendu sa décision mardi 14 avril, jugeant les risques liés à l’épidémie de coronavirus trop incertains pour les employés. La justice française ordonne au géant américain de restreindre son activité dans tous ses entrepôts le temps d’évaluer ces risques. SUD Commerce, rattaché au syndicat, a tweeté à propos de la décision du tribunal:

Amazon poursuivra ses services en ce qui concerne les produits dits essentiels (produits alimentaires, d’hygiène et médicaux), mais ne pourra pas autoriser la vente de certains produits non essentiels. Ce jugement doit prendre effet dans les prochaines 24 heures et pour une durée d’un mois. Amazon devra verser 1 million d’euros par jour de retard où il n’aura pas appliquer la décision. 

Aux Etats-Unis, Amazon a ces dernières semaines annoncé le recrutement de 175 000 salariés pour reprendre le commerce de produits non essentiels, face à l’afflux des commandes en ligne depuis le début de la pandémie. L’entreprise de Jeff Bezos affirme avoir renforcé les règles sanitaires dans ses entrepôts. 

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Amazon
Coronavirus: Amazon contraint de limiter ses activités en France
Mon Super Voisin: le pivot qui a complètement changé la trajectoire de la startup
Paiement fractionné: la Banque Postale s’allie à la FinTech Alma
La startup de Jessica Alba Honest Company lève 413 millions de dollars lors de son IPO
La Cnil clôture les mises en demeure d’Engie et EDF sur les données collectées par les compteurs Linky
Transformation numérique: le groupe lyonnais Visiativ veut lever jusqu’à 8 millions d’euros
Microsoft Viva : une révolution sur le marché?