ActualitéAffaires publiquesMarketing & Communication

Demandes de données utilisateurs : Twitter poursuit le gouvernement américain

Twitter a porté plainte contre le gouvernement américain mardi, l’accusant de porter atteinte à sa propre liberté d’expression. En cause : le réseau social souhaite partager au grand public un certain nombre d’informations relatives à la surveillance de ses utilisateurs, en particulier sur les demandes du FBI et du département de la Justice.

Fourchette large de données

« C’est notre conviction que nous sommes en droit, en vertu du Premier Amendement, de répondre aux préoccupations de nos utilisateurs et aux déclarations des représentants du gouvernement des États-Unis, en fournissant des informations sur l’étendue de la surveillance par le gouvernement américain – y compris sur les types de processus juridique qui n’ont pas été reçus. Nous devrions être libres de le faire d’une manière significative, plutôt que dans une fourchette large et inexacte » explique la société dans un billet.

La société souhaite pouvoir donner le détail des demandes qui lui sont formulées dans son rapport sur la transparence. En juin dernier, le gouvernement américain avait signé un accord avec plusieurs grandes firmes américaines – Google, Facebook, Microsoft, LinkedIn, Yahoo! – leur autorisant à révéler le volume de demandes reçues dans des tranches larges de 0 à 999.

Accord avec de grands groupes

« En avril, nous avons soumis une note additionnelle à notre rapport de transparence au département de la Justice et au FBI, dont nous espérions qu’il apporte davantage de transparence. Mais après plusieurs mois de discussions, nous ne sommes pas parvenus à les convaincre de nous autoriser à publier une version, même censurée, du rapport ».

« Plus tôt cette année, le gouvernement a répondu aux préoccupations similaires soulevées dans un procès intenté par plusieurs grandes entreprises de haute technologie. Là, les parties ont travaillé en collaboration pour permettre aux entreprises de haute technologie de fournir des informations générales sur les demandes du gouvernement, tout en protégeant la sécurité nationale » a déclaré la porte-parole du ministère de la Justice.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Demandes de données utilisateurs : Twitter poursuit le gouvernement américain
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Amazon propose des emplois permanents à 125 000 employés recrutés pendant la pandémie
Défense : structuration progressive autour de l’intégration de l’intelligence artificielle
Coronavirus: comment les entrepreneurs ont-ils fait face à la crise?
Copy link