Actualité

Dixon Retail se sépare de Pixmania

Cela faisait des mois que Dixon Retail voulait vendre Pixmania. L’e-commerçant français, racheté aux trois-quarts par le groupe britannique, vient d’être repris par Mutares, après de longs mois de tractations.

Finances en déroute depuis deux ans — 32% de ventes en moins ce trimestre  et 36 millions d’euros de perte — fermetures de boutiques, réduction de la couverture de 26 à 14 pays, licenciements, nouvelles nominations en vain… cette reprise semble inespérée pour Pixmania.

Elle devrait néanmoins coûter près de 69 millions d’euros à Dixon, le prix à payer pour que Pixmania reste ouvert.

La transaction n’est pas totalement achevée : des négociations avec les 1 200 employés français de l’e-commerçant doivent encore se tenir.

En février 2013, Frenchweb recevait Jean-Emile Rosenblum, l’un des cofondateurs de Pixmania. A l’été 2012, il a revendu 10 millions d’euros le reste de ses parts à Dixon Retail, pour fonder The Kase, une chaîne de magasins d’accessoires pour smart­phones et tablettes.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. sympathique business et à quel moment les designers vont arrêter de se faire payer leur travaux au prix ridicule ! ce n’est pas juste !

Bouton retour en haut de la page
Dixon Retail se sépare de Pixmania
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence