AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsStartupTech

Dropbox s’offre HelloSign, spécialiste de la signature électronique, pour 230 millions de dollars

De simple plateforme de stockage dans le cloud au départ, Dropbox poursuit sa mutation pour devenir une plateforme collaborative à part entière. Nouvelle illustration en ce début d’année avec le rachat de la start-up californienne HelloSign, spécialisée dans la signature électronique. Le montant de l’opération s’élève à 230 millions de dollars en cash.Apple-converted-space »> 

Fondée en 2010 par Joseph Walla et Neal O’Mara, HelloSign permet à ses utilisateurs d’apposer leur signature sur des documents numériques. S’il s’agit de la fonctionnalité la plus populaire de l’entreprise, ce n’est cependant pas la seule. La société basée à San Francisco propose également des outils permettant de faxer virtuellement des documents, de gérer des flux de documents ou encore de transformer les formulaires PDF en fichiers numériques faciles à modifier.Apple-converted-space »> 

Dropbox doit confirmer après une IPO réussie en 2018Apple-converted-space »> 

A ce jour, HelloSign compte environ 80 000 clients, notamment Lyft, Samsung, Twitter et Instacart. Parmi eux, 55 000 ont recours à des services par abonnement payant. Soutenue par l’accélérateur américain Y Combinator, GV (ex-Google Ventures) et Greylock Partners, la société avait bouclé un tour de table de 16 millions de dollars en juin 2017.

Avec le rachat de cette entreprise californienne, Dropbox chasse sur les terres de DocuSign et d’Adobe, géants du marché de la signature électronique. Pour l’heure, HelloSign, qui compte un peu plus d’une centaine d’employés, continuera de fonctionner de manière indépendante. A terme, l’idée est d’utiliser l’organisation commerciale de Dropbox pour doper les revenus de la société fraîchement acquise, et par ricochet ceux du spécialiste du stockage en ligne. Ce dernier a fait son entrée en Bourse en mars 2018. L’opération boursière a permis à Dropbox de récolter 756 millions de dollars, contre les 500 millions initialement attendusApple-converted-space »>L’entreprise dirigée par Drew Houston revendique plus de 500 millions d’utilisateurs dans plus de 180 pays, dont plus de 11 millions d’utilisateurs payants.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This