ActualitéLes levées de fondsRetail & eCommerce

E-commerce : Optoro lève 40 millions de dollars. Son objectif ? Vendre… les invendus

Optoro vient de lever 40 millions de dollars auprès de Perkins Caufield & Byers, Grotech Ventures, Revolution Growth, et SWaN & Legend Venture Partners rapporte TechCrunch. La société américaine, basée à Washington, édite une solution destinée aux commerçants afin de les aider à mieux gérer leurs inventaires retournés par les consommateurs ou en trop.

Fonctionnant en cloud, sa plate-forme OptiTurn peut publier de façon simultanée ces inventaires sur une multitude de marketplaces comme eBay, Amazon ou Rakuten afin des les écouler. La société a même ouvert son propre site d’e-commerce de revente de produits, Blinq.com. L’offre fournit également des solutions de gestion de cannaux, de marketing ou de campagnes par e-mail.

Fondée en 2008 par Tobin Moore et Adam Vitarello, Optoro avait déjà levé 7,5 millions de dollars en 2013 auprès de Grotech Ventures. « Ce qui est particulièrement puissant est notre proposition gagnant-gagnant-gagnant: une meilleure valeur pour nos clients, des offres avantageuses pour les consommateurs, et une planète plus saine grâce à une utilisation plus efficace des ressources existantes » déclare Adam Vitarello.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
E-commerce : Optoro lève 40 millions de dollars. Son objectif ? Vendre… les invendus
« Métaverse », l’univers parallèle qui fait rêver les géants de la Tech
Akka Technologies
Adecco rachète le Français Akka Technologies, valorisé à 2 milliards d’euros, pour créer un géant du numérique
spotify
Résultats trimestriels: Spotify réduit ses pertes et grimpe à 165 millions d’utilisateurs payants
google
Alphabet (Google) dépasse les attentes du marché avec un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars
Tiré par les ventes d’iPhones, Apple a presque doublé son bénéfice net trimestriel
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code