ActualitéBusinessTech

Entrepreneuriat: en France, les créations d’entreprises rebondissent de 59,9% en mai

AFP

Les créations d’entreprises ont rebondi de 59,9% au mois de mai en France, avec la sortie du confinement, sans toutefois retrouver leur niveau d’avant-crise, a rapporté l’Insee vendredi. Elles avaient chuté de 33,4% en avril et de 25,7% en mars, rappelle l’Institut national des statistiques. Sur les trois mois concernés par le confinement, de mars à mai, les créations d’entreprises ont chuté de 31% par rapport à la même période de l’an dernier, a encore calculé l’Insee.

Toutes catégories confondues, 54 967 entreprises ont été créées en France le mois dernier, contre 34 378 en avril et et 51 949 en mars. Avant la crise, en février, ces créations s’élevaient à 69 514. Alors que le déconfinement lié à la pandémie de coronavirus a été levé le 11 mai, les créations d’entreprises classiques ont repris plus fortement que celles des micro-entreprises, avec une hausse de 64,4% pour les premières contre 56% pour les secondes.

Au nombre de 28 983, les nouveaux auto-entrepreneurs représentent toutefois encore plus de la moitié des créations d’entreprises. «Les hausses les plus fortes concernent les activités immobilières (130,1%), les activités de transport et entreposage (122,4%) et le commerce (+88,8%) », détaille l’Insee. Le rebond des créations a été de 51,6% dans le secteur de la construction et de 61,1% dans celui des services aux ménages, et le plus faible dans le secteur information et communication (25,7%) dans lequel l’activité s’était moins arrêtée pendant le confinement en raison de la possibilité de télétravailler.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Entrepreneuriat: en France, les créations d’entreprises rebondissent de 59,9% en mai
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link