ActualitéAsieFoodTechLes levées de fonds

FoodTech : l’Indien Zomato accélère face à UberEats avec une levée de 150 millions de dollars

Pilier de la foodtech indienne, Zomato lève 150 millions de dollars auprès d’un de ses investisseurs historiques, Ant Financial, filiale financière d’Alibaba. La valorisation du guide de restaurants atteint alors les 3 milliards de dollars. Ant Financial détient d’ores et déjà 23% du capital de l’entreprise. Cette opération ferait partie intégrante d’une plus grosse levée de fonds d’un total de 500 millions de dollars qui devrait se clôturer dans les deux prochains mois.

Une concurrence indienne

Cette levée de fonds permet également à Zomato de détenir les moyens de repousser la concurrence croissante de Swiggy qui serait quant à lui en train de clôturer un tour de table de 750 millions de dollars conduit notamment par un de ses investisseurs historiques, Naspers. Un tour de table qui intervient aussi au moment où Zomato émerge comme l’un des potentiels acquéreurs d’UberEats en Inde qui n’aurait pas réussi à s’imposer face à ses deux concurrents indiens. Parallèlement, Uber souhaiterait investir 150 à 200 millions de dollars dans l’entreprise indienne afin de rester présent sur ce large marché. En effet, selon Statista, il y aurait 184 millions de clients pour des services de livraison de repas en ligne pour 9,2 millions de dollars de revenus.

Se différencier à travers une croissance externe

Fondée en juillet 2008 à New Delhi par Deepinder Goyal et Pankaj Chaddah, Zomato permet non seulement de trouver des restaurants, mais également de connaître les informations détaillées, comme les cartes des menus qui sont scannées par les utilisateurs. Pour se différencier de Yelp ou de Trip Advisor, qui eux aussi rassemblent des évaluations clients, le site fonctionne comme un réseau social où il est possible de s’abonner à d’autres membres. Zomato propose également un service de livraisons à domicile. D’après Crunchbase, depuis sa création, l’entreprise a levé 909 millions de dollars et son développement passe notamment par de la croissance externe avec l’acquisition de 13 sociétés depuis le début de son aventure. Aujourd’hui, l’entreprise revendique couvrir plus de 10 000 villes dans 24 pays et employer plus de 5 000 personnes dans le monde. En 2019, le chiffre d’affaires de l’entreprise a plus que triplé pour atteindre les 206 millions de dollars contre 68 millions en 2018. Cette importante augmentation serait principalement permise par les activités de livraison de nourriture, selon le dernier rapport annuel de la société. 

Zomato : les données clés

Fondateurs : Deepinder Goyal et Pankaj Chaddah
Création : 2008
Siège social : New Delhi
Secteur : Foodtech
Activité : Guide de restaurants et application de livraison


Financement : 909 millions de dollars ont été levés depuis la création de l’entreprise.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FoodTech : l’Indien Zomato accélère face à UberEats avec une levée de 150 millions de dollars
Temasek et Trustbridge songent à mettre la main sur les activités de WeWork en Chine
[Made in Océan Indien] Qui est Talenteum, la startup mauricienne à impact social?
Les offres d’emploi de la semaine
WorkBoard lève 30 millions de dollars pour sa plateforme de gestion de projets en entreprise
[Made in Bretagne] Zoom sur l’écosystème digital breton en 2020
5 chiffres à retenir sur Netflix en France
Copy link