Actualité

Harcèlement moral à France Télécom: Didier Lombard et Louis-Pierre Wenès se pourvoient en cassation

AFP

L’ex-PDG de France Télécom Didier Lombard et son numéro 2, Louis-Pierre Wenès, ont formé un pourvoi en cassation après leur condamnation en appel pour « harcèlement institutionnel caractérisé » ayant abouti à une vague de suicides chez les salariés à la fin des années 2000, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

MM. Lombard, 80 ans, et Wenès, 73 ans, ont été condamnés le 30 septembre par la cour d’appel de Paris à un an de prison avec sursis et 15.000 euros d’amende, des peines allégées par rapport à celles prononcées en première instance en 2019.

Quatre prévenus ont formé un pourvoi ainsi que sept parties civiles, a indiqué à l’AFP une source judiciaire.

Me François Esclatine, l’un des avocats de Didier Lombard (PDG de France Télécom de 2005 à 2010), a précisé à l’AFP qu’un pourvoi en cassation avait été formé pour son client et confirmé qu’il en était de même pour l’ex-numéro 2 de l’entreprise, Louis-Pierre Wenès, ainsi que pour deux autres prévenus condamnés.

L’avocat a rappelé que la procédure pouvait prendre « un an, un an et demi » et aboutir soit à un rejet du pourvoi, soit à une cassation sans renvoi, soit une cassation avec renvoi menant à un troisième procès.

En première instance et en appel, une décision historique a été rendue, considérant « le harcèlement institutionnel (comme) caractérisé ».

Les deux ex-dirigeants de France Télécom – devenue Orange en 2013 et symbole de la souffrance au travail – avaient orchestré la mise en place en 2006 de deux plans de restructuration, deux ans après la privatisation de l’entreprise, prévoyant le départ de 22.000 employés et la mobilité de 10.000 autres (sur quelque 120.000 employés).

Plusieurs salariés se sont suicidés durant cette période, sur fond de grand malaise social.

Me Jean-Paul Teissonnière, l’un des avocats des parties civiles, ne croit « pas trop » en la tenue d’un nouveau procès.

« Est-ce que sur des questions de forme concernant la condamnation de tel dirigeant il y aura une critique de la Cour de cassation, ce n’est pas impossible. Mais je ne pense pas qu’on soit parti vers une décision qui bouleverserait complètement ce qui a été décidé par le tribunal et la cour d’appel. Il y aura peut-être des ajustements de façon partielle de ces arrêts », a relevé Me Teissonnière auprès de l’AFP.

Suivez nous:

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media
Bouton retour en haut de la page