ActualitéBusinessTelecom

Iliad: portée par ses ventes en France et en Italie, la maison-mère de Free confirme ses objectifs

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le groupe Iliad, maison mère de l’opérateur Free, a publié mardi un chiffre d’affaires en hausse de 6,3% au troisième trimestre, à 1,42 milliard d’euros, grâce à la croissance de ses ventes en France et en Italie, et confirmé ses objectifs malgré la crise sanitaire. Sur les neuf premiers mois de l’année, l’opérateur de télécoms a vu ses ventes augmenter de 6,6%, à 4,2 milliards d’euros, en profitant de l’accélération de la croissance sur le marché italien.

Malgré la crise sanitaire, « nous avons réussi à faire la démonstration que nos fondamentaux étaient solides », a déclaré Thomas Reynaud, directeur général du groupe, lors d’une conférence téléphonique. Dans l’Hexagone, le chiffre d’affaires est en progression de 1,9% au troisième trimestre, à 1,25 milliards d’euros, notamment grâce à la dynamique sur les marchés fixes et mobiles. Le groupe a enregistré 99 000 nouveaux abonnés sur le fixe grâce à la nouvelle Freebox Pop, sa meilleure performance depuis 2012, et une croissance nette de 70 000 abonnés sur le mobile.

Croissance significative sur le marché italien

En Italie, Iliad a réalisé un chiffre d’affaires de 171 millions d’euros, en hausse de 56%. Avec 580 000 recrutements nets sur la période, le groupe compte plus de 6,8 millions d’abonnés à fin septembre qui correspond à près de 9% de part de marché. « Et nous nous préparons à lancer dans les prochains mois notre activité fixe », a confirmé Thomas Reynaud. Après avoir révisé à la hausse ses objectifs lors de la présentation des résultats du premier semestre, le groupe de l’entrepreneur Xavier Niel vise toujours 2,8 millions d’abonnés fibre en 2020 et plus de 5 millions en 2024 en France.

En Italie, Iliad prévoit 5 000 sites mobiles activés à fin 2020 et espère générer 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires « sur le long terme ». Sur le marché entreprises, l’une des priorités du groupe, il vise une part de marché « d’environ 4 à 5% » et un chiffre d’affaires d’environ « 400 à 500 » millions d’euros en 2024.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media