ActualitéBusinessTech

La stratégie SoLoMo de Maximiles derrière le rachat de Dismoioù

Maximiles, le leader de la fidélisation online vient d’annoncer l’acquisition à, 100% en cash, de la société Badtech SAS, éditrice de Dismoioù en France et Tellmewhere à l’international (Italie, Espagne, Etats-Unis). L’équipe dirigeante reste en place.

Riche d’1 M d’utilisateurs de ses applications mobiles iPhone et Android, l’application sociale mobile dsimoipuù, basée sur les technologies de géolocalisation, permet d’échanger des bonnes adresses, de déposer des avis et des notations de lieux, et de bénéficier de bons plans. Badtech était à la recherche d’un partenaire qui l’aide à passer le cap de la véritable monétisation de son audience.

Créé en 1999, Maximiles est leader sur son secteur de le fidélisation sur internet, revendique 2 M de VU/mois et un CA de 17.2 M en 2010. Le groupe a néanmoins impérativement besoin de réussir son virage SoLoMo pour se positionner fortement sur le marketing mobile.

Entretien avec Marc Bidou, PDG de Maximiles et Gilles Barbier CEO de Dismoioù.


Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Les néologismes marketeux de Lemeur qui commencent à être utilisés pour faire genre, c’est nauséeux.

La stratégie SoLoMo de Maximiles derrière le rachat de Dismoioù
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link