ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Le service de livraison français Colis Privé prévoit d’entrer en Bourse sur le marché Euronext

AFP

Le service de livraison français aux particuliers Colis Privé a annoncé lundi l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers (AMF), première étape avant une entrée en Bourse sur le marché Euronext. Le groupe, qui revendique 233,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020 et un Ebitda courant de 21,5 millions d’euros, dit avoir livré quelque 64 millions de colis sur l’année écoulée en s’appuyant sur environ 3 100 livreurs. Il a été créé par Eric Paumier et Frédéric Pons, cofondateurs de Hopps Group, basé à Aix-en-Provence.

«Faire de Colis Privé un champion de la logistique e-commerce en Europe»

« Ce projet d’introduction en Bourse constitue un tournant majeur, qui ouvre un nouveau chapitre du développement du groupe et nous permet, d’accélérer notre déploiement en France et à l’international pour faire de Colis Privé Group un champion de la logistique e-commerce en Europe », ont déclaré les deux fondateurs dans un communiqué. L’opération se fera sous réserve de « conditions de marché favorables ». En France, Colis Privé dispose d’un réseau logistique composé « de 4 plateformes nationales mécanisées et 101 agences réparties sur le territoire », et couvrait en février 2021 « 90% de la population française » par des livraisons « à J+1 et 100% pour les livraisons à J+2 ».

Il vise en outre un réseau de 4 700 relais Colis Privé « à la fin de l’année 2021 ». Il travaille avec 174 acteurs du e-commerce, dont Amazon, Alibaba ou Veepee, « ainsi qu’avec des entreprises (Nespresso, H&M, Uniqlo) et des spécialistes de la logistique comme DHL ». Il vise en outre un développement international « dès le second semestre 2021 avec le lancement de ses activités en Belgique, au Luxembourg et au Maroc ». En 2016, Amazon avait échoué à racheter ce groupe « pour des raisons extérieures » à sa volonté, les médias spécialisés évoquant alors l’instruction d’un dossier par l’Autorité de la concurrence, saisie dans cette affaire comme à chaque opération importante de concentration.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le service de livraison français Colis Privé prévoit d’entrer en Bourse sur le marché Euronext
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer