Actualité

L’école à l’heure du numérique : les recommandations du CNNum

Le Conseil National du Numérique (CNNum) vient de publier une note, proposant une série de propositions afin de généraliser l’usage du numérique à l’école.

Dans son communiqué, le CNNum commence par expliquer qu’il est crucial de ne pas laisser se développer une fracture 2.0. Or, les enseignants manqueraient cruellement de moyens et d’accompagnement pour diffuser correctement une culture numérique aux élèves. Il serait donc nécessaire de réaliser une jonction entre deux maillons : les enseignants et les acteurs du numérique afin de démocratiser la culture numérique dès l’école primaire.

Ainsi, pour accompagner les enseignants dans ce domaine, le CNNum recommande « une mutualisation – volontaire – des responsabilités et des moyens au niveau régional, entre les académies et les collectivités locales ». En effet, selon lui, l’insuffisance de support technique et le manque d’accompagnement des enseignants sont imputables à des problèmes de gouvernance plutôt qu’à des contraintes financières, en raison de l’éclatement des responsabilités entre les académies en charge de la pédagogie, et les collectivités qui assurent les dépenses en équipement et manuels scolaires.

Autre proposition : la mise en place d’un portail référençant les différentes ressources pédagogiques disponibles sur Internet, doté d’un moteur de recherche et de fonctions collaboratives permettant aux enseignants de noter les ressources, et d’échanger commentaires et conseils.

Enfin, selon le Figaro qui a pu se procurer le rapport dans son intégralité, le CNNum souhaiterait voir la création d’un organe indépendant de réflexion composé de personnalités provenant du milieu enseignant, du monde de l’entreprise et de spécialistes des nouvelles technologies. L’organisme, indépendant de l’Education Nationale, aurait pour mission d’émettre des avis et de formuler des propositions sur les programmes, les examens, la pédagogie ..

Une gallerie de suggestions qui, toutefois, un mois avant les élections (et la possible disparition du CNNum dans la foulée), pourrait rejoindre les nombreuses archives de projets portant sur l’Education Nationale.

Dans son communiqué, l’instance rappelle qu’aujourd’hui 300M € sont dépensés chaque année par les collectivités dans l’acquisition des manuels scolaires papier tandis que « seuls » 20M € ont été consacrés à des dépenses en ressources numériques, en 2010.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This