A la uneActualitéCES

Les 10 chiffres à connaître sur le CES 2016

La déferlante médiatique qui accompagne le CES de Las Vegas a commencé. Voici les chiffres de cette édition qui se tient du 6 au 9 janvier dans le grand Ouest américain.

  • 190 start-up françaises présentes pour l'édition 2016. En 2015, les start-up françaises étaient 66 (soit 25% des start-up présentes pour l'édition précédente), d'après la French Tech. Cela représente aussi une progression de 188% en un an !

 

  • Ce qui fait de la France le 2e pays le plus représenté derrière les USA – 193 start-up (contre 14 start-up anglaises, 10 allemandes)

 

  • Les start-up françaises représentent 30% des start-up présentes

 

  • 5 grands groupes français possèdent un stand (La Poste, Engie, Microelectronics, Technicolor, Dassault Systèmes)

 

  • 8 organismes privés accompagnent des visiteurs (Mission CES, Innocherche, International Boost, Melcion & Chassage, Hub Institute, Livosphère, Geektrip, La Cité de l'Objet Connecté)

 

  • 4 organismes accompagnent les start-up pensant leur déplacement (Business France, Mon Territoire Numérique, International Boost, La Cité de l'Objet Connecté)

 

  • 128 stands tenus par des start-up françaises dans l'Eurêka Park (l'espace dédié aux start-up et PME innovantes ndlr)

 

  • Les deux métropoles French Tech les plus représentées : La Région Auvergne – Rhône Alpes (Digital Grenoble et Lyon French Tech) représentée par une délégation record (34 start-up) et Aix-Marseille French Tech (13 start-up)

 

  • Plus de la moitié des start-up françaises présentes dans l'Eurêka Parc travaillent en B2C (environ 53%). Les grands secteurs d'activité qui se démarquent cette année sont l'IoT, avec 73 start-up présentes, et la Santé, avec 19 start-up. La grande majorité des produits présentés ont une composante software, hardware, ou bien les deux. 

 

En ce moment profitez du tarif Early Bird 

Pour participer à l'événement, cliquez ici.

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez ici.

Cet événement est gratuit pour les membres du club Frenchweb.

Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Share This