ActualitéLilleStartup

Les accélérateurs et autres incubateurs sont-ils vraiment indispensables à la réussite d’une entreprise ?

En France les incubateurs fleurissent à tous les coins de rue mais sont-ils réellement indispensables au développement d’une start-up ?

Nous vous proposons de revivre le débat sur ce sujet, enregistré lors du FrenchWeb Day Startup le 26 mars avec Juan-Antonio Hernandez (l’Accélérateur) et de Raouti Chehih (Euratechnologies).

Nos intervenants, Juan-Antonio Hernandez, co-fondateur de l’Accélérateur, structure d’accompagnement de start-up et Raouti Chehih, directeur d’EuraTechnologies, Pôle d’excellence économique dédié aux TIC, nous donnent leur opinion sur la question. Cette structure installée à Lille a pour ambition de rassembler en un même lieu des entreprises, de la jeune pousse à l’entreprise internationale, et de leur ouvrir un panel de services innovants.

La session complète à découvrir ci-dessous :


[Conférence enregistrée le 26 mars 2015]

Un commentaire

  1. Petite Question:

    Un des intervenants explique mettre 50K€ pour 20-25% du capital car il risque énormément, que la société n’a pas de valeur, etc …

    1. Il me semble qu’avec les mécaniques d’aides Française et de la BPI il est relativement simple d’avoir 50K€ (en suivant les étapes: prêt, BPI, etc …)

    2. Un entrepreneur qui ne s’est pas posé les questions de base qu’on retrouve dans un Pitch et un BP n’a pas besoin d’accompagnement mais d’une bonne recherche Google.

    C’est là ou je dois rater quelque chose ?
    – Qualifier un bon entrepreneur est relativement « simple » ?
    – Aider trop tôt n’a pas vraiment de valeur ajoutée ?

    Donc effectivement ça me semble hyper rentable de faire du coaching de boite « pré sélectionnées » en échange de 50K€ et 25%. D’ou l’explosion du marché. Mais est ce que ça aide vraiment les startups ?

Bouton retour en haut de la page
Les accélérateurs et autres incubateurs sont-ils vraiment indispensables à la réussite d’une entreprise ?
[Série B] GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Marketing digital: focus sur des techniques de génération d’audience appliquées au BtoB
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?