AcquisitionActualitéInvestissementsManagementSalaires

Les employés de Waze devraient empocher près d’1 million d’euros chacun

C’est ce qu’on appelle décrocher le jackpot. Selon les informations du site d’informations Haaretz, les collaborateurs de la start-up israélienne Waze, rachetée la semaine dernière par Google, devraient toucher environ 1,2 million de dollars chacun, soit un peu plus de 900 000 euros.

En effet, l’accord passé entre la firme de Moutain View et les dirigeants de Waze, préciserait que sur les 1,15 milliard de dollars (862 millions d’euros) versés pour cette acquisition, 1,03 milliard de dollars devraient être directement encaissés par les fondateurs de la société israélienne. Les 120 millions de dollars (90 millions d’euros) restants devraient, quant à eux, être partagés par les 100 salariés de la start-up. Une partie de cette somme devrait être reversée en échange d’options et d’actions.

Créé en 2007, le service collaboratif Waze permet notamment à ses 47 millions d’utilisateurs de renseigner l’état du trafic en temps réel, indiquant ainsi les éventuels bouchons et ralentissements, la présence des radars, des forces de l’ordre… La start-up avait auparavant levé pour 67 millions de dollars (50,8 millions d’euros).

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les employés de Waze devraient empocher près d’1 million d’euros chacun
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse
[Silicon Carne] Du réel au virtuel: comment allons-nous reproduire nos vies dans le metaverse?
FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants