ActualitéFoodTechRetail & eCommerce

Livraison alimentaire: Delivery Hero met la main sur le leader turc pour 589 millions de dollars

La livraison de repas continue de susciter l’appétit ! Si Foodpanda annonçait lundi avoir bouclé un nouveau la levée de 100 millions de dollars, c’est aujourd’hui au tour de sa grande rivale Delivery Hero de faire une annonce. Il vient de racheter Yemeksepeti, qui propose comme lui de commander des repas livrés à domicile. Yemeksepeti opère en Turquie, un pays dans lequel Delivery Hero n’était pas encore présent, mais aussi en Grèce et dans d’autres pays d’Orient via foodonclick.com et ifood.jo. Cette acquisition lui permet donc d’ajouter quelques pays à la liste des 29 qu’il couvrait déjà, parmi lesquels l’Allemagne, la Suède, la Colombie, l’Australie, la Chine et le Royaume-Uni.

La société allemande Delivery Hero avait déjà reçu le soutien financier de Rocket Internet, qui y a investi 496 millions d’euros en début d’année. A ce jour, elle a levé un total de 1,3 milliard de dollars (l’équivalent de 1,17 milliard d’euros). Pour prendre la main sur ce site turc, elle a mis pas moins de 589 millions de dollars sur la table. Une somme considérable dans le secteur. Delivery Hero se vante même d’avoir opéré la plus grosse acquisition du secteur de la commande de nourriture.

Extension au Moyen-Orient

Yemeksepeti existe depuis près de 15 ans et revendique 3 millions de commandes par mois. Du coup, Delivery Hero va pouvoir se targuer d’en opérer un total de 10 millions chaque mois à travers le monde. Mieux: le nombre de commande a eu crû de 60% d’une année sur l’autre sur le site turc. Ce qui promet de belles perspectives si la tendance se poursuit dans les années à venir.

Cette acquisition permettra aussi à la plateforme co-fondée par Niklas Östberg (CEO), Lukasz Gadowski et Markus Fuhrmann de continuer de s’étendre au Moyen-Orient, étant donné que Yemeksepeti couvre aussi les Emirats Arabes Unis, l’Arabie saoudite, le Liban, le Qatar, la Jordanie… bien qu’elle était déjà présente dans certains de ces pays. Delivery Hero continue donc son expansion après avoir pris le contrôle de Talabat.com au mois de mars. Elle bénéficie, comme son concurrent Foodpanda, du soutien financier de l’incubateur Rocket Internet, qui y a investi 287 millions d’euros en février.

En France, c’est à qui se taillera la plus grande part du gâteau dans le secteur de la food delivery. Outre-Atlantique, un phénomène de concentration a déjà été observé: les deux leader Seamless et Grubhub avaient fusionné en 2013.

Fondateurs : Niklas Östberg (CEO), Lukasz Gadowski et Markus Fuhrmann

Origine : Allemagne

Création : 2011

Secteur : livraison alimentaire

Effectifs : 1 500 personnes

Lire aussi:

>> Food delivery: la concurrence s’intensifie en Europe avec l’arrivée d’Uber à Barcelone

>> Livraison alimentaire à Paris : qui va se tailler la plus grande part du gâteau ?

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Livraison alimentaire: Delivery Hero met la main sur le leader turc pour 589 millions de dollars
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer