ActualitéTech

L’UFC-Que Choisir s’attaque aux offres mobiles dites « illimitées »

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, l’association UFC-Que Choisir  a annoncé assigner en justice les 10 principaux opérateurs télécoms français pour « clauses abusives » concernant leurs offres mobiles dites « illimitées ».

Parmi les dix opérateurs dénoncés: Free Mobile, Bouygues (B&you), Orange (Sosh) et plusieurs MVNO’s comme Virgin Mobile, La Poste Mobile, et Prixtel. UFC-Que Choisir leur reproche de proposer des forfaits avec appels illimités en théorie, mais limités en pratique, comme Numericable dont l’offre « illimitée » se résumait à 14 heures d’appel.

Pour rappel: l’UFC dénonçait déjà en février dernier les offres illimitées des opérateurs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’UFC-Que Choisir s’attaque aux offres mobiles dites « illimitées »
Cyberattaque d’oléoducs américains: Joe Biden accuse un groupe « basé en Russie »
Cloud: Accenture en passe d’acquérir le Français Linkbynet
Livres en ligne: le géant sud-coréen Kakao acquiert l’application Radish pour 440 millions de dollars
SFR
Pourquoi l’UFC-Que Choisir porte plainte contre SFR?
[Silicon Carne] Le DeFi de la Finance
[FW Market] Alibaba, l’histoire d’un mastodonte chinois devenu trop puissant pour Pékin