ActualitéTech

L’UFC-Que Choisir s’attaque aux offres mobiles dites « illimitées »

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, l’association UFC-Que Choisir  a annoncé assigner en justice les 10 principaux opérateurs télécoms français pour « clauses abusives » concernant leurs offres mobiles dites « illimitées ».

Parmi les dix opérateurs dénoncés: Free Mobile, Bouygues (B&you), Orange (Sosh) et plusieurs MVNO’s comme Virgin Mobile, La Poste Mobile, et Prixtel. UFC-Que Choisir leur reproche de proposer des forfaits avec appels illimités en théorie, mais limités en pratique, comme Numericable dont l’offre « illimitée » se résumait à 14 heures d’appel.

Pour rappel: l’UFC dénonçait déjà en février dernier les offres illimitées des opérateurs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’UFC-Que Choisir s’attaque aux offres mobiles dites « illimitées »
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
tiktok
Comment TikTok veut séduire les PME européennes