ActualitéTech

L’UFC-Que Choisir s’attaque aux offres mobiles dites « illimitées »

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, l’association UFC-Que Choisir  a annoncé assigner en justice les 10 principaux opérateurs télécoms français pour « clauses abusives » concernant leurs offres mobiles dites « illimitées ».

Parmi les dix opérateurs dénoncés: Free Mobile, Bouygues (B&you), Orange (Sosh) et plusieurs MVNO’s comme Virgin Mobile, La Poste Mobile, et Prixtel. UFC-Que Choisir leur reproche de proposer des forfaits avec appels illimités en théorie, mais limités en pratique, comme Numericable dont l’offre « illimitée » se résumait à 14 heures d’appel.

Pour rappel: l’UFC dénonçait déjà en février dernier les offres illimitées des opérateurs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’UFC-Que Choisir s’attaque aux offres mobiles dites « illimitées »
Comptabilité: iPaidThat lève 8 millions d’euros pour accompagner les dirigeants de TPE et PME
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité