A la uneActualitéAmérique du nord

Microsoft ouvre la porte à Apple et à iTunes sur Windows Store

Concurrents historiques depuis leurs débuts avec Steve Jobs et Bill Gates, Microsoft et Apple viennent d'opérer un rapprochement historique lors de la conférence annuelle Build. La firme de Seattle a annoncéqu'elle allait intégrer iTunes à son Windows Store, ouvrant ainsi les bras aux millions d'utilisateurs de l'iPhone, dont 136 millions seulement aux Etats-Unis (Consumer Intelligence Research Partners (CIRP) tandis qu'il s'en serait vendu 212 millions d'unités en 2016, mais aussi de l'iPad.

Les utilisateurs de Windows Store pourront ainsi accéder aux applications iTunes et à Apple Music. Pour l'heure, Windows 10, son système d'exploitation, a la particularité de ne faire fonctionner que ses propres applications.

Les détails de cette intégration n'ont toutefois pas été dévoilé, précise TechCrunch. Lors de la conférence, Microsoft a donné le chiffre de 500 millions de supports utilisaient désormais Windows 10. Autre pas vers la firme à la pomme, la possibilité d'utiliser Visual Studio de Microsoft sur Mac. 

Pour Microsoft, il s'agit en effet de changer progressivement de stratégie en ouvrant son écosystème à des produits tiers. En plus d'iTunes, Microsoft avait annoncé son intention d'intégrer l'application Spotify dans sons Store. Il lorgne aussi les applications créatives d'Adobe pour attirer de nouveaux utilisateurs.

 

Lire aussi: Build 2017: Microsoft injecte de l’IA à ses services pour accompagner les usages des développeurs

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Microsoft ouvre la porte à Apple et à iTunes sur Windows Store
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021