AcquisitionActualitéRetail & eCommerce

Monoprix veut s’offrir Sarenza pour développer son offre eCommerce

Monoprix accélère sa transformation numérique avec le projet d’acquisition de Sarenza. En négociations exclusives avec la société de Stéphane Treppoz, Monoprix souhaite de par cette acquisition « compléter l’offre de Monoprix et à le positionner comme un leader omnicanal du lifestyle (mode, décoration, beauté) ».

Une opportunité pour Monoprix qui se doterait enfin d’une plateforme e-commerce de premier niveau, après le rachat de MSR (ex-Mon Show Room) en 2012 par Casino, Sarenza ayant réussi à développer une structure d’achat, marketing, logistique et technologique bien huilée. Sarenza a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de plus de 250 millions d’euros.

L’opération peut aussi s’analyser comme un exutoire pour Sarenza fortement attaqué par ses concurrents direct à l’instar de Zalendo mais surtout Amazon, et de nombreuses marketplaces. Une compétition qui nécessite d’importants investissements pour rester dans la course.

 

Bouton retour en haut de la page
Monoprix veut s’offrir Sarenza pour développer son offre eCommerce
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs