AcquisitionActualitéEuropeRetail & eCommerce

Monoprix veut s’offrir Sarenza pour développer son offre eCommerce

Monoprix accélère sa transformation numérique avec le projet d’acquisition de Sarenza. En négociations exclusives avec la société de Stéphane Treppoz, Monoprix souhaite de par cette acquisition « compléter l’offre de Monoprix et à le positionner comme un leader omnicanal du lifestyle (mode, décoration, beauté) ».

Une opportunité pour Monoprix qui se doterait enfin d’une plateforme e-commerce de premier niveau, après le rachat de MSR (ex-Mon Show Room) en 2012 par Casino, Sarenza ayant réussi à développer une structure d’achat, marketing, logistique et technologique bien huilée. Sarenza a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de plus de 250 millions d’euros.

L’opération peut aussi s’analyser comme un exutoire pour Sarenza fortement attaqué par ses concurrents direct à l’instar de Zalendo mais surtout Amazon, et de nombreuses marketplaces. Une compétition qui nécessite d’importants investissements pour rester dans la course.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Monoprix veut s’offrir Sarenza pour développer son offre eCommerce
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse