Actualité

NavX réclame 7M d’euros de dommages et intérêts à Google

Selon Les Echos, la société française spécialisée dans les logiciels de circulation a assigné Google devant le Tribunal de Commerce le 1er octobre dernier et demande 7M€ de dommages et intérêts, ce qui correspond selon elle à sa perte d’activité suite à la suppression de son compte Adwords par Google en novembre 2009.

Google avait alors interdit Navx qui commercialisait des cartes recensant les radars routiers en France, une activité jugée contraire à sa politique, bien que légale dans l’Hexagone.

Navx avait dû licencier 12 salariés. Fin juin, l’autorité de la Concurrence avait demandé à Google de rétablir le compte de Navx et de modifier ses conditions d’utilisation pour plus de clarté, ce que Google a fait en partie pendant l’été. Google devrait également  annoncer d’autres modifications demain matin.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
NavX réclame 7M d’euros de dommages et intérêts à Google
La startup Api.video lève 5,5 millions de dollars pour démocratiser l’utilisation de la vidéo comme outil d’engagement
E-sport: après le confinement, le cyclisme virtuel tente de faire perdurer l’engouement
SoLocal (ex-Pages jaunes) demande un prêt de l’État en urgence
StopCovid : pourquoi ça ne décolle pas?
RGPD: pour l’UE, des progrès sont nécessaires pour accompagner les PME
Protection des données : Jumbo Privacy, la startup de Pierre Valade, lève 8 millions de dollars
Copy link