Actualité

NavX réclame 7M d’euros de dommages et intérêts à Google

Selon Les Echos, la société française spécialisée dans les logiciels de circulation a assigné Google devant le Tribunal de Commerce le 1er octobre dernier et demande 7M€ de dommages et intérêts, ce qui correspond selon elle à sa perte d’activité suite à la suppression de son compte Adwords par Google en novembre 2009.

Google avait alors interdit Navx qui commercialisait des cartes recensant les radars routiers en France, une activité jugée contraire à sa politique, bien que légale dans l’Hexagone.

Navx avait dû licencier 12 salariés. Fin juin, l’autorité de la Concurrence avait demandé à Google de rétablir le compte de Navx et de modifier ses conditions d’utilisation pour plus de clarté, ce que Google a fait en partie pendant l’été. Google devrait également  annoncer d’autres modifications demain matin.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
NavX réclame 7M d’euros de dommages et intérêts à Google
PropTech: Witco (ex-MonBuilding) lève 12 millions d’euros auprès de Daphni et Eurazeo
facebook
Face aux critiques, Facebook suspend le développement d’une version d’Instagram pour les enfants
Pourquoi la French Tech a aussi besoin d’investisseurs français ou européens?
Streaming: lancé en même temps que Disney+, Apple TV+ est encore à la traîne
eCommerce : ManoMano, les débuts d’un acteur atypique sur un marché archaïque
Après une année 2020 record, où en est l’industrie française du jeu vidéo?