ActualitéBusinessEuropeTech

Octime met la main sur Mapotempo pour aider les entreprises à gagner du temps

  • Octime revendique plus de 8 000 sites français équipés, touchant au quotidien plus de 800 000 utilisateurs.
     
  • En 2016, Octime-Spec a enregistré un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros, en progression de 15%.
     
  • En s’emparant de Mapotempo, Octime consolide sa position en matière de gestion du temps et des plannings.

 

Le groupe béarnais Octime-Spec, spécialisé dans les solutions de gestion du temps, du contrôle d’accès et de la planification des ressources humaines, a annoncé l’acquisition de la start-up paloise Mapotempo. Cette dernière édite des logiciels de cartographie et d’optimisation des tournées. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été précisées.

Fondé en 1999, Octime est progressivement devenu un acteur majeur sur le marché de la gestion du temps et de la planification. Pour se renforcer et mettre les voiles à l’international, le groupe basé à Biron, près d’Orthez (Pyrénées-Atlantiques) a racheté en 2015 la société Spec, implantée au Royaume-Uni, en Espagne, au Portugal, en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient.

18 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016

En s’emparant de Mapotempo, Octime consolide ainsi sa position en matière de gestion du temps et des plannings. Fondée en 2012, la start-up hébergée au sein du technopole Hélioparc de Pau a développé des solutions de cartographie et d’optimisation des tournées à destination des services d’aide à la personnes, des grossistes alimentaires ou encore des livreurs e-commerce.

A ce jour, Octime revendique plus de 8 000 sites français équipés, touchant au quotidien plus de 800 000 utilisateurs. En 2016, Octime-Spec a enregistré un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros, en progression de 15%. Le groupe dirigé par Guillaume Berbinau compte 150 employés, dont 65 en France.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Octime met la main sur Mapotempo pour aider les entreprises à gagner du temps
Droit à l’oubli: le Conseil d’État entérine la victoire de Google face à la Cnil
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Les 5 grandes tendances 2020 de l’expérience client
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
Share via
Copy link