ActualitéBusinessStartup

[Octobre 2012] Toutes les levées de fonds du web français

Sur le seul mois d’octobre, plus de 163M € ont été levés dans le web français. Soit 73M € de plus que l’ensemble des montants levés en septembre dernier. E-commerce, marketing, social media, services en ligne, cloud… Au total, 19 tours de table ont été répertoriés, contre 22 le mois précédent.

Après la massive levée de fonds de Criteo en septembre dernier, le mois d’octobre a également été marqué par plusieurs opérations d’envergure inhabituelle. On note en particulier celle de Deezer, qui a finalisé le 7 octobre dernier une levée record de 100M €, auprès de Len Blavatnik, propriétaire de la major de musique Warner, via son fonds Access Industries.

A souligner également, l’opération de l’e-commerçant grenoblois Spartoo, qui a récemment reçu un investissement de 25M €. Moins médiatisée, la société EmailVision a également finalisé en octobre un tour de table de 23,2M €.

En résumé, alors que l’Afic dressait au début du mois un bilan noir du capital investissement en France, le secteur du web semblait, ces derniers temps, tirer son épingle du jeu. Ou alors, s’agissait-il de l’arbre qui cache la forêt ?

En outre, comme le soulignait le premier observatoire des levées Internet, les plus importantes opérations sont principalement financées par des investisseurs étrangers. En effet, les levées de Deezer, Spartoo et Emailvision ont notamment été réalisées auprès de fonds russe, américain, suisse et britannique.

[table id =8 /]

Si vous souhaitez nous informer d’un investissement dans votre entreprise, contactez-nous à : redaction@frenchweb.fr

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

Bouton retour en haut de la page
[Octobre 2012] Toutes les levées de fonds du web français
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer