A la uneActualité

[OFF] Les ventes d’ePresse… Le CIR est dépassé selon le CNN…

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

epresseL’Équipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien, Les Échos, qui s’étaient associés en GIE pour développer un kiosque numérique baptisé ePresse, seraient en passe de céder l’activité à la société Toutabo, spécialisé dans l’abonnement, créée en 2005 par Jean-Frédéric Lambert, David Chouraqui et Christine Cayla.

Si le GIE ePresse a dépassé les 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, principalement grâce à un contrat d’achat d’espaces de 1 million d’euro avec Orange, et la participation des membres, les ventes, elles, ne dépasseraient pas les 300 000 euros, selon nos informations

Philippe Jannet qui dirige le GIE ePresse facturerait ses prestations 200 000 euros par an.

Lire aussi: Les idées (presque) neuves du rapport Charon pour la presse

Droit de réponse:

Philippe Jannet nous a fait parvenir vendredi le droit de réponse suivant:

« En 2014, pour la première fois de son histoire, ePresse a été en perte (-110) couverts par les 550 k€ des marges antérieures. Cette perte a été assumée par les actionnaires puisqu’elle était liée à un vaste chantier de développements techniques nous permettant de mettre en oeuvre un gros appel d’offre gagné par ePresse à l’automne 2014.

Les chiffres donnés par Frenchweb sont par ailleurs parcellaires et manquent d’analyse. Il manque les CA BtoB et BtoBtoC. Nos volumes de vente globaux ne cessent de monter d’un mois à l’autre, le CA ventes de décembre 2014 étant deux fois supérieur à celui de janvier, l’activité ne cessant de se développer au fur et à mesure que notre catalogue s’étend.

Concernant mes prestations, seul chiffre (faux au demeurant) mis en regard du titre « sensationnaliste » (ventes catastrophiques), il n’est pas besoin d’une longue analyse pour comprendre l’intention malveillante. Payer si cher un responsable d’activité pour d’aussi piètres résultats… »


La réponse de la Rédaction:

Nous maintenons les chiffres indiqués précédement, nous avons indiqué deux postes en particulier du chiffre d’affaires ayant attiré notre attention: le montant du contrat avec Orange en baisse sensible par rapport aux années précédentes, et celui des ventes kiosques. Le montant des ventes B2B étant inférieures à 75 000 euros, nous ne les avons pas indiqué spécifiquement, pas plus que la participation des membres du GIE ePresse, bien plus significative.

Quant au montant des prestations que vous avez facturé au GIE ePresse, nous maintenons également le chiffre indiqué.

Effectivement si l’OJD indique une hausse de vos parts de marché, précisons que cet indicateur repose sur le nombre de titres téléchargés. Outre que cette méthode de comptabilisation favorise les plateformes proposant des quotidiens versus celles qui ont principalement des magazines hebdomadaires ou mensuels, elle ne reflète pas le chiffre d’affaires correspondant, le prix d’un quotidien étant inférieur à 1 euro, le prix d’un magazine étant bien plus élevé.

Cela étant les parts de marché d’ePresse progressent significativement passant de 3,87% en 2012 à 14,70% en 2014, selon les chiffres de l’OJD.

Richard Menneveux, Directeur de la publication.

Capture d’écran 2015-06-18 à 18.25.28À la Gaité Lyrique ce jeudi, Benoit Thieulin (président du CNNum) remettait le rapport sur la grande concertation numérique au Premier Ministre, Manuel Valls. Tenant un discours pour l’occasion, il évoque le Credit Impôt Recherche (CIR) dont les critères d’attribution sont, selon lui, obsolètes : «Twitter et Steve Jobs ne l’auraient pas obtenu…» Comprendre que le CIR a déjà entre dix (Twitter est né en 2006) et plus de trente ans de retard, s’est étonnée auprès de Frenchweb Super Julie.

fred faridL’agence Fred & Farid Shanghai recrute 30 Talents Créatifs en France.

– 4 Senior Digital Creatives
– 6 Digital Creatives
– 4 Social Media Creatives
– 2 Senior Digital Designers
– 2 Digital Designers
– 2 Digital Designers (luxury&beauty)
– 2 Senior Art Directors
– 4 Art Director (luxury)
– 2 UX/UI Designers
– 1 Website Designer
– 1 Motion Designer

Pour envoyer son CV (indiquer via Frenchweb) : yi.zhang[a]fredfarid.com

Bouton retour en haut de la page
[OFF] Les ventes d’ePresse… Le CIR est dépassé selon le CNN…
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over
À la découverte de la « MavTech » singapourienne
Quelle est la place des startups santé dans la FrenchTech?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media